La mode responsable (RE)BORN de la créatrice Nathalie Garçon à la Galerie Musk & Amber

La mode responsable prend racine en Tunisie. D’ailleurs, un certain nombre de créateurs et de stylistes se tournent vers la mode éco-responsable. Il s’agit d’un nouveau concept où le respect de la planète et la réduction du gaspillage sont les éléments clés de cette mode. Tel est le thème de l’exposition (RE)BORN concoctée par la créatrice Nathalie Garçon à la Galerie Musk& Amber. Et dont le coup d’envoi a eu lieu samedi 21 mai 2022.

Deux ans après le succès de son défilé « Over fifty et Alors? » en Tunisie à l’Institut français, la créatrice Nathalie Garçon est de retour pour organiser son exposition (RE)BORN, en collaboration avec la galeriste Lamia Bousnina Ben Ayed.

Qu’est-ce que (RE)BORN ?

(Re)Born veut dire donne une nouvelle vie, voire même plusieurs vies dans une vie. Tel est le concept de la mode responsable.

Car qui dit mode responsable dit transparence, traçabilité et un supplément d’âme. De plus, l’intérêt d’aujourd’hui est de ne pas être parfaite, mais être en harmonie avec soi. Ainsi, il y a un intérêt qui respecte à la fois l’homme et l’environnement. C’est une mode qui réfléchit aussi à la fin de vie des articles qu’elle met sur le marché. Et ce, en œuvrant vers le recyclage. Un consommateur de mode responsable achètera plus volontiers des vêtements d’occasion. Et comme disait Vivienne Westwood « Buy less, choose well and make it last ».

Plus encore, chaque vêtement a une histoire. De ce fait, la styliste Nathalie Garçon a eu l’idée de les (ré)inventer et de leur (re)donner vie grâce à un geste artistique.

De ses voyages autour du monde, Nathalie Garçon chine et exhume des pièces oubliées pour leur insuffler une nouvelle vie. Ce qui fait qu’elle les transforme et les (ré)enchante, en s’alliant le talent d’artisanes brodeuses tunisiennes. Ce qui amène que chaque vêtement devient ainsi une pièce unique dans cette collection Vintage hors d’âge.

L’exposition du samedi a mis en avant l’air du temps et de l’upcycling pour (ré)inventer la mode.

(RE)BORN : l’exposition imaginée par Nathalie Garçon

L’exposition (RE)BORN a pour objectif de recycler la fripe comme support d’expression artistique et créatif fera côtoyer créateurs tunisiens et suisses.

L’évènement labellisé Sommet de la Francophonie Djerba 2022 se tiendra à la Galerie Musk& Amber du 22 mai 2022 au 11 juin 2022. Il est soutenu par l’Office national du tourisme tunisien (ONTT), l’Ambassade de Suisse en Tunisie, la fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et l’Institut français de Tunisie.

Par ailleurs, plusieurs artistes tunisiens comme Meriem Bourderbala, Feryel Lakhdhar, Wadii Mhiri, Seif Ben Salah, Mohamed Ben Soltane, Mouna Djemal Siala, et des artistes suisses comme Rafael Kouto et Mélanie Iten, sont  spécialement venus pour l’occasion.

Et la cerise sur le gâteau, l’artiste franco-tunisienne Amina a également fait le déplacement pour se donner en performance et mettre le feu durant le cocktail d’inauguration de l’exposition.

Plus encore, plusieurs célébrités françaises, comme la journaliste Catherine Ceylac et les acteurs Florence Darel et Laurent Olmedo, étaient présents pour vivre cette expérience et découvrir l’exposition en avant-première.

(RE)BORN n’est pas seulement une exposition, mais c’est également un voyage immersif pour toutes les personnes qui ont fait le déplacement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here