Quatre pays de l’UE vont décupler leur capacité d’énergie éolienne offshore

JICA STEG énergies renouvelables
Parc d'éoliennes du Governerat de Bizerte

L’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Danemark annonceront aujourd’hui leur engagement conjoint de produire au moins 150 gigawatts (GW) d’énergie éolienne. Et ce, en Mer du Nord d’ici 2050. C’est ce que déclare la Première ministre danoise Mette Frederiksen au quotidien danois Jyllands-Posten.

Cela représenterait une multiplication par près de 10 de la capacité d’énergie éolienne offshore de l’Union européenne. Cet accord intervient alors que le bloc tente de se sevrer des combustibles fossiles qui réchauffent la planète. Ainsi que de sa dépendance à l’énergie russe.

“Si nous voulons récolter tout le vent qui peut être récolté en Mer du Nord, nous devrons le faire ensemble”. C’est ce que précisait Frederiksen au Jyllands-Posten.

La déclaration sera signée aujourd’hui 18 mai 2022. Et ce, lors d’un sommet sur l’éolien offshore au Danemark. Y participeront, entre autres, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. Ainsi que le chancelier allemand Olaf Scholz.

Au final, la Commission européenne vise 300 GW d’éolien en mer d’ici 2050; contre environ 16 GW installés aujourd’hui.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here