La Russie coupe l’électricité à la Finlande

Dans un geste qui a toutes les apparences de premières représailles contre la Finlande qui projette de se joindre à l’OTAN, la Russie, par l’entremise de la compagnie de distribution RAO Nordic, coupe l’alimentation en électricité à son voisin à compter d’hier soir (vendredi à 22h00 GMT).

“A la base, il n’y aurait eu aucun paiement. Ce qui est certain – après le démenti de l’interruption de l’approvisionnement en gaz par la Russie il y a deux jours -, c’est que Moscou arrêtera l’acheminement de l’électricité vers la Finlande. Et ce, à partir du 13 mai”. C’est ce qu’a annoncé le service public russe Inter Rao, se plaignant de non-paiements depuis le 6 mai dernier, et annonçant l’arrêt des exportations vers la Finlande à partir d’hier soir (vendredi à 22h00 GMT).

Selon Fingrid, la société de réseau finlandaise, “il n’y a aucune menace pour l’adéquation de l’électricité en Finlande”. Celle provenant de Russie représente en effet environ 10% de la consommation totale de la Finlande.

Selon Fingrid, “les importations manquantes peuvent être remplacées sur le marché en important plus d’électricité de Suède et en partie aussi en augmentant la production nationale”.

Le tout alors qu’Helsinki s’apprête à annoncer sa candidature pour devenir membre de l’OTAN . “Nous y étions préparés. Il ne sera pas difficile” de trouver des alternatives. “Nous pouvons gérer un peu plus d’importations en provenance de Suède et de Norvège”. C’est ce qu’a déclaré Timo Kaukonen, directeur des opérations pour l’opérateur Fingrid.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here