Les exportations de céréales de l’Ukraine ont diminué de moitié en mai

Ukraine

Les données du ministère ukrainien de l’Agriculture montrent que les exportations de céréales du pays ont jusqu’à présent diminué de plus de moitié en mai. Et ce, par rapport à la même période il y a un an. Bien qu’elle soit relativement inférieure à 300 000 tonnes, elle est similaire à l’ampleur de la baisse pour tout le mois de mars.

L’Ukraine a exporté 667 000 tonnes au cours de la même période en mai 2021. Sachant que le pays exportait jusqu’à 6 millions de tonnes de céréales par mois. Et ce, avant le début de l’invasion russe en février.

Les données du ministère, révélées hier, indiquent que l’Ukraine a exporté jusqu’à présent 46,17 millions de tonnes au cours de la saison 2021/22 juillet-juin. Contre 39,65 millions de tonnes au cours de la même saison, il y a un an. Le ministère précise que les volumes d’exportations pour le mois de mai comprenaient 284 000 tonnes de maïs, 8 000 tonnes d’orge et 6 000 tonnes de blé. Mais il ne dévoile pas la spécificité des livraisons.

Ukraine: exportations par voie ferroviaire plutôt que maritime

Par ailleurs, de hauts responsables agricoles annonçaient aux médias que l’Ukraine avait exporté jusqu’à 300 000 tonnes de céréales en mars et 1,09 million de tonnes en avril.

Ainsi, le ministère détaille les exportations de 2021/22. Et ce, en affirmant qu’elles comprenaient 18,53 millions de tonnes de blé. Mais aussi 21,50 millions de tonnes de maïs et 5,68 millions de tonnes d’orge.

En outre, l’Ukraine, un important producteur agricole, exportait la plupart de ses marchandises par les ports maritimes. Mais elle a été forcée par la guerre d’exporter par train à travers ses frontières occidentales, ou par les petits ports du Danube, précise Reuters.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here