Maghzaoui dénonce les lenteurs de Saïed et « menace »…

Ce qui est sûr, c'est qu'on s'achemine vers une situation inédite. Le Mouvement Ennahdha est-il dans le viseur présidentiel?

“Si le dialogue national comme promis est annoncé, le Mouvement Echaâb ira jusqu’à boycotter les prochains rendez-vous électoraux, à savoir les élections législatives anticipées et le référendum”. C’est ce qu’a indiqué Zouhair Maghzaoui, secrétaire général du Mouvement Echaâb. Et ce dans une déclaration accordée aux médias, aujourd’hui jeudi 12 mai 2022.

Et de préciser que, neufs mois après, les promesses faites le 25 juillet 2021 tardent à être concrétisées donnant lieu à de nombreuses difficultés, d’où l’impératif d’organiser, dans les plus brefs délais, le dialogue national qui demeure la seule solution capable de faire débloquer la situation à la crise actuelle. Zouhair Maghzaoui croit que son parti a toutes ses chances pour gagner les prochaines législatives. Il assure que le chef de l’Etat a perdu énormément de temps sans prendre les mesures qui s’imposent en cette période très délicate à tous les niveaux.

 

N.H

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here