Touiza: Vers plus d'autonomisation des femmes rurales

Les femmes rurales à Sidi Bouzid et à Menzel Bouziane sont pleines de ressources. Elles contribuent aux besoins de leurs familles. Et comme toutes les femmes appelant à l’autonomie ainsi qu’à l’indépendance, elles ont aussi envie de changer, d’aller de l’avant.   

Dans le cadre de son projet « Touiza 2 », l’association Victoire pour la Femme Rurale à Sidi Bouzid à organisé un ensemble d’actions  réunissant  plus une trentaine de femmes de différentes délégations. L’objectif est clair: les femmes rurales à Sidi Bouzid et à Menzel Bouziane  veulent être mieux équipées dans l’avenir, même si  la situation socio-économique et culturelle de la femme rurale  demeure fragile.

Sensibiliser les femmes rurales sur leurs droits

De plus, les enjeux d’aujourd’hui sont de taille. A savoir  sensibiliser les femmes rurales sur leurs droits, à travers des ateliers pendant les quelles, elles ont eu l’opportunité de partager leurs expériences avec les services administratives à Sidi Bouzid, et d’exprimer les différentes problèmes qu’elles y rencontrent.
En outre, l’échange avec les différents intervenants, notamment les acteurs publics, portant sur l’égalité entre les genres et les droits des femmes, a permis aux participantes originaires de la région de prendre connaissance de ce qu’elles veulent devenir plus tard.

Les femmes rurales représentent 70% de la main-d’œuvre agricole

Si le modèle de développement de la Tunisie a produit de bons résultats macroéconomiques par le passé, les régions rurales intérieures restent mal desservies. Ce qui fait que cette population est restée au bas de l’échelle sociale, économique et culturelle.
Rappelons que les femmes rurales représentent 70% de la main-d’œuvre agricole dans le pays. Mais elles ne détiennent que 20% des revenus propres et tout au plus 5% des terres.
Pour réaliser les objectifs des ODD 2030, deux axes sont appelés à se développer en faveur des femmes rurales.
En somme, l’axe social est mis en avant. Toutefois, il est important de lever toutes les inégalités les concernant. Il en va de même pour l’axe économique. Notamment en matière de contribution au développement, à la sécurité alimentaire et au développement durable.
Au final,  ce projet a pour objectif d’oeuvrer vers plus  d’autonomisation du travail des femmes rurales et d’inclusion de leurs projets dans les grands programmes de développement agricole.
Rappelons  que le projet « Touiza » est un projet mené via l’association Victoire pour la Femme Rurale à Sidi Bouzid, cofinancé à travers  le Programme Concerté Pluri-Acteurs (PCPA) Soyons Actifs/Actives, AFD, UGTT, ministère de la Femme, Empreinte Batik International et bien d’autres…
En somme, ce projet vise à promouvoir l’égalité de genres auprès des femmes, et les sensibiliser sur les droits humains, économiques et sociaux, ainsi qu’appuyer leur participation aux affaires locales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here