Naufrage du Xelo : Le ministère de la Défense fait le point de la situation

Le ministère de la Défense nationale a fait le point sur les dernières interventions menées pour empêcher une pollution marine suite au naufrage du Xelo, tanker chargé de 750 tonnes de gazole qui a sombré samedi au large de Gabès.

Le ministère de la Défense explique, dans un communiqué publié jeudi, que les opérations de photographie détaillée du navire et du réseau de pompage du carburant sont terminées en prévision de son extraction. Aussi, toutes les fuites minimes détectées lors des premières opérations de plongée, ont été pompées et leurs origines rebouchées.

Un panneau lumineux a également été installé pour indiquer la zone de naufrage afin d’assurer la sécurité de la navigation, et un plan d’intervention pour l’aspiration de la quantité de gazole a été finalisé, en coordination avec les entreprises tunisiennes privées qui seront chargées de l’opération .

L’équipement nécessaire à l’opération de pompage a été mis en place et les accès aux réservoirs seront ouverts ce jeudi pour déterminer la quantité totale de gazole afin de préparer les conteneurs adéquats.

Ces opérations ont été menées dans le cadre d’une coopération entre l’Armée de la Mer, l’Office de la Marine Marchande et des Ports, des entreprises privées tunisiennes travaillant dans le domaine maritime et le navire militaire italien, précise le département de la Défense.

Le Xelo, battant pavillon de la Guinée équatoriale et transportant 750 tonnes de gazole, devait se rendre du port égyptien de Damiette vers Malte. Il a rencontré vendredi soir des difficultés en raison des mauvaises conditions météorologiques qui l’ont empêché de poursuivre sa route. L’équipage du navire, composé de 7 personnes, a été secouru avant que le navire ne sombre samedi matin.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances et les responsabilités de ce naufrage et préserver les droits de l’Etat tunisien.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here