Nabil Baffoun : "Je suis le président légitime de l'ISIE"

Nabil Baffoun

« Je suis le président légitime de l’ISIE ». C’est en ces termes que le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections, Nabil Baffoun, s’est exprimé.

Nabil Baffoun fait part de son étonnement du fait que le président de la République Kaïs Saïed ait reçu, le 5 avril, au palais de Carthage uniquement le vice-président de l’instance, Farouk Bouasker. Il indique, également, que M. Bouasker l’a avisé de la tenue de la rencontre.
A cet égard, le président de l’ISIE relève qu’il existe plusieurs dossiers en instance à évoquer avec le président de la République.
En effet, « aucun décret n’a été publié au JORT concernant les dates des échéances électorales », souligne-t-il.
Auparavant, M. Bouasker a précisé que l’invitation qu’il a reçue de la part du chef de l’Etat était à titre personnel. Cependant, il a fait part aux membres de l’ISIE de la teneur de l’entretien.
Ainsi, cet entretien s’est articulé autour de la situation juridique de l’instance électorale. De même que sur la possibilité d’amender la loi électorale et la loi organisant l’ISIE se pose, selon l’entretien. Il annonce donc que l’amendement se déroulera dans un cadre participatif. Ce cadre impliquera toutes les parties nationales dont l’ISIE. Sachant que le président de la République avait annoncé un calendrier électoral.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here