Les enseignants suppléants se mobilisent pour revendiquer leur droit

La coordination régionale des enseignants suppléants entame des mouvements de protestation dans les régions. Et ce, à partir de la semaine prochaine. L’objectif est clair: régler leur situation financière de l’année écoulée.

Ramzi Rahal, le coordinateur principal des enseignants, a fait savoir dans une déclaration sur les ondes d’Express fm, qu’il y aura plusieurs formes d’escalade. Et ce, si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Y compris des sit-in dans plusieurs régions.
Ramzi Rahal a appelé le gouvernement à tenir ses engagements et à résoudre ce problème. Celui-ci n’ayant pas été traité depuis plus de 14 ans (2008). Il appelle ainsi à suppléer des représentants par lots. De même qu’à régler le statut de tous les professeurs dans la base de données.
Par ailleurs, il estime qu’il est urgent de traiter sérieusement de cette catégorie. Tout en mettant l’accent sur la nécessité du déblocage des cotisations financières des professeurs adjoints. Lesquels n’ont pas perçu leur salaire pour leur travail au cours de la dernière saison académique (2020/2021). En outre, il relève que dans la plupart des délégations régionales, les enseignants n’ont pas bénéficié de leurs cotisations financières pour l’instant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here