Russie : "Nous respecterons le cessez-le-feu"

Russie

La Russie confirme qu’elle est prête à un cessez-le-feu. Et ce, pour autoriser les couloirs humanitaires en Ukraine à partir de 10h00 à Moscou (8h00 heure tunisienne), aujourd’hui.

Cela a été rapporté par la BBC, citant les médias d’État russes, qui ont rapporté des déclarations officielles du ministère de la Défense de Russie. Des cessez-le-feu locaux affecteront les villes de Kiev, Tchernihiv, Soumy, Kharkiv et Marioupol pour permettre l’évacuation des civils.
Il convient de rappeler que le troisième cycle de négociations entre les délégations russe et ukrainienne n’a pas été concluant. Bien que, déclarait hier le négociateur en chef de Kiev, Mykhailo Podolyak, “il y ait de petits développements positifs dans l’amélioration de la logistique des couloirs humanitaires”.
Le quatrième tour des négociations se déroulera dans les prochains jours. Tandis qu’une rencontre entre les ministres des Affaires étrangères des deux parties se tiendra jeudi en Turquie.
Par ailleurs, et dans le même temps, Moscou publiait une liste de pays considérés comme hostiles à la Russie. On y retrouve les pays de l’UE; mais aussi les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada. Pendant ce temps, les bombardements sur les villes ukrainiennes se poursuivent. Ainsi, deux attaques aériennes ont frappé les gisements pétroliers de Zytomyr et Cernjachov, toujours contre Melitopol. Alors qu’une vidéo géolocalisée de CNN montrent des chars russes prenant position dans une zone densément peuplée, juste à l’ouest de Kiev.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here