Mise en exploitation de la centrale photovoltaïque “Tozeur II”

Tozeur

La centrale photovoltaïque “Tozeur II” vient d’entrer en exploitation. Et ce, moyennant un investissement d’une valeur de 25 millions de dinars. Elle est dotée d’une capacité de production de 10 mégawatts.

Cette nouvelle centrale vient renforcer la production de la première station “Tozeur I”. Et ce, pour atteindre une capacité totale de 20 mégawatts. En effet, les deux centrales devront fournir un tiers des besoins du gouvernorat en électricité. Soit l’équivalent de la consommation d’environ 18 000 familles.

La nouvelle centrale est financées par la Banque allemande de développement. Ces centrales ont été mises en œuvre par la Société Tunisienne de l’électricité et du Gaz (STEG).

La ministre de l’Industrie,des mines et de l’énergie, Neila Gongi Nouira, a fait savoir que la centrale exploitera sa capacité totale vers la fin 2023. Ce qui contribue ainsi à la réduction de la facture de consommation des citoyens, outre la création d’emplois.

Elle a, également, évoqué les projets qui seront mis en place dans le cadre des programmes de l’Agence Nationale de Maîtrise de l’Energie (ANME). Et ce, moyennant un financement allemand pour favoriser la transition énergétique du pays.

“Il s’agit, notamment, de l’installation de panneaux solaires au niveau de la plupart des institutions publiques. Telles que les hôpitaux et les mosquées; ainsi que dans le secteur du tourisme”, a t-elle affirmé.

Et d’ajouter que le ministère de l’Industrie oeuvre à généraliser cette expérience pilote dans les autres régions. Ce type de projet favorise le développement du tissu industriel lié aux équipements solaires et au matériel et la création d’emplois.

L’importation d’énergies fossiles sera également réduite par environ 2.900 tep

“Les centrales Tozeur I et Tozeur II représentent les deux premières grandes installations photovoltaïques en Tunisie. Elles ont étaient raccordées pour injecter de l’électricité verte dans le réseau électrique tunisien. Nous sommes fiers d’avoir accompagné nos partenaires du Ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie et de la STEG dans la réalisation de cette étape importante de la transition énergétique tunisienne. » a déclaré Mme Miriam Quell, Chargée de Projet à la KfW Francfort.

Selon le Bureau de la KfW en Tunisie, le projet de cette station photovoltaïque s’inscrit dans le programme de soutien à la stratégie tunisienne d’énergie renouvelable qui a comme objectif d’atteindre 30% de la capacité totale installée en technologies renouvelables. Grâce à ce projet, la prévention annuelle des émissions de CO2 est estimée à 8,7 millions de tonnes par an. L’importation d’énergies fossiles sera également réduite par environ 2.900 tep (tonne d’équivalent pétrole) par an.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here