Le Commissaire européen regrette le report de sa visite en Tunisie

Commissaire européen

Le Commissaire européen chargé de la politique de voisinage et des négociations d’élargissement, Oliver Farrelly, a réaffirmé, mardi, l’engagement résolu de l’Union européenne (UE) à continuer de soutenir la Tunisie face à ses défis actuels.

Lors d’un entretien téléphonique avec le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi, le Commissaire européen a dit regretter le report de sa visite en Tunisie, initialement prévue du 1er au 3 mars. Et ce, en raison de l’évolution de la situation sécuritaire en Europe.

Cité dans communiqué du ministère des Affaires étrangères, le Commissaire Farrelly a réitéré la détermination de l’Union européenne à “concrétiser les promesses liées notamment au soutien financier et économique à la Tunisie”. Des promesses qui devaient être annoncées par le Commissaire européen lors de son déplacement en Tunisie”.

“Les deux parties ont convenu de reprogrammer cette visite dans les prochains jours”, apprend-on de même source.

Le ministre des Affaires sociales, Malek Ezzahi avait démenti, il y a quelques jours, l’information selon laquelle, l’Union européenne aurait menacé d’imposer des sanctions économiques à la Tunisie. Il a souligné que les bailleurs de fonds internationaux avaient exprimé leur soutien continu à la Tunisie.

M. Ezzahi réagissait à une récente déclaration faite par le représentant de la politique étrangère de l’Union européenne, Joseph Borrell, à une chaîne de télévision française, dans laquelle il a souligné que l’UE envisage de ne plus verser de financements au profit de l’Etat tunisien.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here