La Grande-Bretagne soutiendra la Tunisie lors des négociations avec le FMI

L’ambassadrice de Grande-Bretagne en Tunisie, Helen Winterton, a exprimé au cours de sa rencontre, mardi, avec la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, la disposition de son pays à soutenir la Tunisie lors de ses négociations avec le Fonds Monétaire International (FMI), en tant que membre du conseil d’administration de cette institution.

“Au cours de l’entretien, Mmes Bouden et Winterton ont discuté des négociations engagées entre la Tunisie et le FMI. Outre le développement des relations de coopération bilatérale entre les deux pays. Notamment dans les domaines de l’énergie, de l’éducation et de l’enseignement supérieur”. C’est ce qu’indique un communiqué de la présidence du gouvernement.

Les deux parties ont, également, évoqué les derniers développements de la situation en Ukraine. Ainsi que le processus d’évacuation des Tunisiens bloqués dans ce pays.

A noter que les discussions techniques engagées le 14 février, entre la délégation du FMI et des équipes techniques de tous les départements ministériels ont été achevées, le 22 février.

La ministre des Finances, Sihem Nemsia a fait savoir, le 23 février, que ces discussions ont été efficaces et ont répondu à toutes les interrogations et les détails demandés par le FMI.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here