Hausse des exportations industrielles tunisiennes à 41,7 milliards de dinars en 2021 (APII)

exportations

Les exportations industrielles tunisiennes ont vu leur valeur augmenter de 19,4%, à 41,7 milliards de dinars en 2021; contre 34,9 milliards de dinars en 2020. C’est ce qu’indique les données statistiques publiées dimanche, par l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII).

Hormis les ventes du secteur des industries alimentaires, toutes les filières du secteur des industries manufacturières ont vu leurs exportations évoluer. La baisse des ventes extérieures des industries alimentaires de 13% est due, principalement, à la modestie des exportations de l’huile d’olive tunisienne. Cette dernière représentant un des leviers de ces industries dans le pays et la base des exportations de biens en général.

La valeur des exportations des industries alimentaires est estimée au cours de l’année dernière à 3,290 milliards de dinars; contre 3,781 milliards de dinars en 2020.

Du côté des hausses, le secteur des industries mécaniques et électriques a réalisé la plus haute valeur d’exportations. Et ce, parmi l’ensemble des sous-secteurs des industries manufacturières en Tunisie. Soit 21,4 milliards de dinars au cours de l’année dernière; contre 17,5 milliards de dinars en 2020.

Pour le secteur du textile et de l’habillement

Pour le secteur du textile et de l’habillement, malgré les difficultés structurelles et conjoncturelles, les exportations ont progressé de 12,7% en valeur. Atteignant en 2021, près de 7,6 milliards de dinars, contre 6,7 milliards de dinars en 2020.

De même, le secteur des industries chimiques a connu une dynamique remarquable au niveau des ventes extérieures. Réalisant ainsi une hausse de 3,4 milliards de dinars en 2021; contre 2,2 milliards de dinars en 2020. Le secteur du cuir et de la chaussure a, quant à lui, connu une reprise considérable ramenant ses exportations au seuil de 1600 MD en 2021, contre 1296 MD en 2020.

Les exportations du secteur des industries des matériaux de construction, de la céramique et du verre (IMCCV), ont atteint 1 milliard de dinars, contre 615 MD en 2020.

Revers de la médaille, les importations du secteur des industries manufacturières ont évolué de 21,2% à 48,9 milliards de dinars; contre 40,3 milliards de dinars en 2020.

De ce fait, le déficit de la balance commerciale de ce secteur s’est aggravé de 5387 MD en 2020 à 7188 MD en 2021. Cela est dû, d’après l’APII, à la hausse de la valeur des importations industrielles.

D’un autre côté, les intentions d’investissements dans le secteur industriel ont chuté de 25,8% durant toute l’année 2021.

En somme, la valeur des intentions d’investissements déclarées auprès de l’APII s’élèvent, au cours de l’année dernière, à 2539,7 MD, contre 3422,5 MD en 2020.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here