Kaïs Saïed effectue une série d’entretiens en marge du sommet UE-UA

Le président de la République Kaïs Saïed s’est entretenu, vendredi, à Bruxelles, avec le président égyptien Abdelfattah Al Sissi. Une rencontre qui a été l’occasion de réaffirmer la solidité des relations historiques de fraternité et de coopération.

Les deux présidents ont souligné leur attachement à consacrer la tradition de dialogue et de concertation. L’entretien a permis, par ailleurs, d’aborder les questions bilatérales et régionales d’intérêt commun. Ainsi que les thèmes inscrits à l’ordre du jour du 6e Sommet UE-UA qui se tient actuellement à Bruxelles. Kaïs Saied a également rencontré le chancelier autrichien Karl Nehammer. L’entretien a porté sur le développement des relations bilatérales, en particulier dans les domaines économiques, commerciaux et sanitaires.

Après avoir passé en revue les raisons qui avaient motivé l’annonce de l’état d’exception, Saïed a évoqué les prochaines échéances en Tunisie au cours de 2022. Et ce, tout en insistant sur son engagement à garantir les droits et libertés et son attachement aux valeurs démocratiques et à l’indépendance de la justice.

Il a, sur un autre plan, affirmé que la Tunisie soutient la candidature de l’Autriche au siège de membre non permanent du Conseil de sécurité. Et a adressé une invitation au chancelier à visiter la Tunisie.

Ce dernier a indiqué que son pays suit de près la situation en Tunisie. Et est disposé à lui fournir tout le soutien possible. Il a affirmé la volonté de son pays de consolider ses relations économiques avec la Tunisie. Ainsi que d’œuvrer en vue d’aplanir les difficultés que les entreprises autrichiennes installées en Tunisie pourraient rencontrer.

Entretiens avec plusieurs présidents

En marge du Sommet, Kaïs Saïed a effectué une série de rencontres avec le président français Emmanuel Macron, le président du conseil présidentiel libyen Mohamed Al- Manfi, le président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, le président ivoirien Alassane Ouattara et le président nigérian Muhammadu Buhari.

Ces entretiens ont porté, notamment, sur le besoin de nouvelles visions pratiques de nature à consolider le rôle de l’Europe. Et ce, dans la réalisation de la paix, de la stabilité et du développement en Afrique.

Jeudi, Kaïs Saïed a eu un entretien avec le président nigérien Mohamed Bazoum. Rencontre au cours de laquelle il a insisté sur la volonté de consolider les relations entre les deux pays et de développer les projets de partenariat au service des deux peuples.

                                                                                                                    Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here