Sheraton Gate: le feuilleton judiciaire n’est pas arrivé à son terme

Sheraton gate

La bataille judiciaire concernant l’affaire Sheraton Gate oppose la journaliste et activiste Olfa Riahi à l’ancien ministre des Affaires étrangères et dirigeant au sein du mouvement Ennahdha Rafik Abdessalem. Elle connaît de nouveaux rebondissements.

En effet, voici qu’Olfa Riahi a déposé une plainte contre Rafik Abdessalem, aujourd’hui 15 février 2022. Dans le cadre de cette nouvelle plainte, elle accuse l’ancien ministre d’usage de faux.  Rappel des faits, le 4 février dernier, Olfa Riahi affirme que la justice tunisienne n’a pas encore dit son dernier mot concernant d’affaire Sheraton Gate.

De ce fait, elle annonce qu’un document avançant la fin du procès et l’inculpation de l’ancien ministre publié par Rafik Abdessalem est un faux. Sachant que ce dernier a publié ce document sur son compte officiel Facebook pour crier son « innocence ». Ainsi, Olfa Riahi déclare que le document en question n’existe même pas au tribunal, ce serait donc un faux document.

Il convient de rappeler qu’Olfa Riahi a révélé dans une enquête les détails d’un scandale en 2013. D’après des preuves en sa possession, elle révélait que l’ancien ministre des Affaires étrangères a pu détourner un don chinois d’une valeur de 1 million de dollars sur son compte personnel. Une chose est sûre, Olfa Riahi ne compte pas abandonner la bataille. Affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here