Corée-Tunisie-Africa : Business Round Table

Corée Tunisie Afrique
Son Excellence M. Sun NAHMKOOK, Ambassadeur de Corée en Tunisie.

Un rayon de soleil dans le ciel chargé de la capitale. On apprend que l’ambassade de Corée en Tunisie envisage de tenir une table ronde sur la coopération économique tripartite entre la Corée, la Tunisie et l’Afrique. Et ce, dans le cadre de sa collaboration avec le Tunisia Africa Business Council (TABC), organisateur d’un grand événement prévu pour les 25 et 26 mai à Tunis. A savoir: le Financing Investment and Trade in Africa (FITA). TABC n’en est pas à son premier coup de maître. Il s’attend à une participation record de plus de 2000 hommes d’affaires d’Afrique.

Pour le représentant de la diplomatie coréenne, la tenue de cette table ronde contribuera, à l’avenir, à rehausser le niveau actuel du commerce et de l’investissement de la Corée. Et ce, non seulement vis-à-vis de la Tunisie; mais aussi son déploiement en termes d’échange commercial et d’investissement à l’égard des pays africains sera également plus important avec la Tunisie comme point d’appui.

Afin de susciter plus d’engouement des hommes d’affaires coréens vis-à-vis de cette table ronde et de concrétiser leur participation importante, l’ambassade envisage également d’organiser un événement parallèle destiné à la promotion de l’accueil de l’Exposition Universelle 2030 à Busan (2030 Busan World Expo).

Un événement pour ainsi dire à double détente. A savoir tout d’abord rallier la communauté africaine à la candidature coréenne pour l’Exposition Universelle. Et aussi promouvoir l’attractivité du site Tunisie, mal perçu par les milieux d’affaires coréens.

Fait d’évidence: le tableau comparatif du commerce et de l’investissement coréens indique que la proportion attribuée à la Tunisie, dans l’ensemble des pays africains, ne compte en matière d’export, d’import et d’IDE que, respectivement pour 2%, 2% et 0,13%. Mais cela laisse, paradoxalement et heureusement, entrevoir pour la Corée un grand potentiel à explorer et exploiter.

Contexte

La démarche et les modalités d’action qui seront adoptées sont à la hauteur des enjeux. Ainsi, pour afficher les résultats concrets et encourageants de l’augmentation du volume commercial et de l’investissement coréens en faveur de la Tunisie et des pays africains, suite à cette première édition de la table ronde, la participation des poids lourds parmi les entrepreneurs coréens et africains reste avant toute autre chose primordiale.

Dans ce contexte précis et pour mobiliser un maximum d’acteurs économiques africains et encourager leur participation massive, l’ambassade souhaite tenir sa table ronde, en marge de la 5e édition du FITA – qui aura lieu du 25 au 26 mai à Tunis – organisée par TABC. Ce dernier a, par ailleurs, grandement contribué au développement de la coopération économique entre la Tunisie et l’Afrique. Et ce, à travers les quatre éditions précédentes tenues avec succès.

Seul bémol, les entrepreneurs coréens méconnaissent les atouts capitaux des pays africains et de la Tunisie. Il s’avère donc difficile de les encourager à participer massivement à ladite TR.

C’est pourquoi l’ambassade pense qu’il serait souhaitable d’inclure dans le programme de la TR la promotion de la tenue de l’Exposition Universelle 2030 à Busan à laquelle le gouvernement coréen accorde une importance cruciale. Afin de capter toute l’attention des entrepreneurs coréens dans leurs projets commerciaux et d’investissement en Afrique. En outre, le Comité pour l’accueil de l’Exposition Universelle 2030 à Busan compte parmi ses membres les représentants des entreprises coréennes les plus imposantes dans le monde des affaires.


Date et lieu : jeudi 26 mai à l’hôtel LAICO

Participants distingués:

De Corée: les officiels dudit Comité, de la ville de Busan, de la Fondation Corée-Afrique (K-AF), du KIEP (Korea Institute for International Economic Policy), du KDI (Korea Development Institute), CAK (Construction Association of Korea), EXIMBANK (EXport-IMport Bank of Korea), KOTRA (Korea Trade-Investment Promotion Agency), KOIMA (Korea Importers Association) et les entrepreneurs, etc.

De Tunisie: les hauts représentants du gouvernement tunisien.

D’Afrique: les entrepreneurs et les hauts représentants ministériels relatifs au domaine du commerce et de l’investissement.

Déroulement de la Table Ronde :

La Table ronde se tiendra le jeudi 26 mai, de 15h00 à 17h00.

v  Interprétation simultanée (coréen, arabe, anglais, français).

  • Session consacrée à la Corée: l’environnement des affaires (procédures douanières, etc.); les secteurs potentiels attirant l’investissement coréen vers l’Afrique; l’introduction sur l’Exposition Universelle 2030 à Busan (conférenciers à désigner / possibilité de demander l’appui auprès de CAK, KOTRA, Chambre de commerce de Busan). Il sera consacré une session à la Tunisie et à l’Afrique avec à l’ordre du jour: les atouts majeurs de la Tunisie en tant que base d’appui pour le déploiement de la Corée vers le continent africain; les secteurs d’intérêt que représente la Corée pour les pays africains.

Elle sera animée par des conférenciers de renom et suivie d’événements parallèles d’importance majeure tels que:

  • Une rencontre entre les entrepreneurs de Corée, de Tunisie et de Libye.
  • Une réception pour la promotion de la coopération économique entre la Corée, la Tunisie et l’Afrique; avec la possibilité d’inclure une représentation culturelle.
  • Et bien évidemment un stand sera mis en place pour la promotion de l’Exposition Universelle 2030 de Busan et des entreprises coréennes souhaitant tenir individuellement un stand à leur usage.

Point d’orgue : les perspectives futures

Selon le succès et les résultats satisfaisants obtenus lors de cette toute première édition de la TR, son renouvellement est à prévoir tel un événement économique annuel régulier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here