La Tunisie et la France partenaires pour un enseignement français de qualité

L’inauguration du groupe scolaire Philippe-Séguin à Sousse, l’extension de l’école Paul-Verlaine à La Marsa et l’entrée officielle de l’Ecole internationale de Tunis dans le réseau de l’AEFE montrent le dynamisme de l’enseignement français en Tunisie.

La promotion d’une éducation ouverte et porteuse de valeurs républicaines, la diffusion de pratiques pédagogiques innovantes et le développement d’un enseignement en français de qualité sont au cœur du plan « Tunisie Pilote » mené par l’Agence française pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et l’ambassade de France en Tunisie.

A travers la mobilisation inédite d’acteurs tunisiens, tant publics que privés, et des institutions françaises, ce plan a pour objectif de doubler en six ans le nombre d’élèves scolarisés dans des établissements à programmes français, pour atteindre 24 000 élèves d’ici à 2024.

La visite de M. Olivier Brochet, directeur de l’AEFE, les 7 et 8 février 2022, a permis de marquer les progrès accomplis depuis quatre ans avec l’extension remarquable du réseau d’établissements français en Tunisie.

Il a ainsi inauguré le groupe scolaire Philippe-Séguin à Sousse, avec l’ambassadeur de France en Tunisie, S.E.M. André Parant, et la fille de Philippe Séguin, Mme Catherine Séguin. Regroupant deux entités auparavant séparées, l’école Guy-de-Maupassant et le collège Charles-Nicolle, cet établissement offre aux élèves une scolarité complète, de la maternelle à la terminale, dans un environnement sûr et accessible. Il a commencé à établir des partenariats fructueux avec deux établissements locaux également membres de l’AEFE, l’Ecole internationale française Alphonse-Daudet et le lycée français M’hamed-Driss.

A La Marsa, l’ambassadeur de France et M. Olivier Brochet ont inauguré la nouvelle école Paul-Verlaine, qui a permis d’intégrer les équipes et les élèves de l’ancienne école de La Soukra dans un bâtiment plus moderne et plus vaste. Sur ce site du lycée « Cailloux », se constitue une authentique cité scolaire, qui deviendra une cité référence pour l’ensemble des établissements du réseau homologué de Tunisie.

La visite du directeur de l’AEFE en Tunisie a permis de marquer officiellement l’entrée de l’Ecole internationale de Tunis (EIT) dans le réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, en présence du ministre de l’Education, Fethi Sellaouti, et de Mme Soumaya Taboubi, directrice de l’établissement. A la suite de l’homologation de l’EIT par le ministère français de l’Education nationale, l’EIT est aujourd’hui la seule école étatique à être reconnue dans le monde à ce niveau d’excellence par le système d’enseignement français à l’étranger. Cette réussite n’a pas d’équivalent dans l’enseignement français à l’étranger.

Enfin, M. Olivier Brochet et l’ambassadeur de France ont inauguré à Tunis le nouvel Institut régional de formation (IRF) de la zone Maghreb-Est. Les IRF, au nombre de 16 partout dans le monde, renforcent quantitativement et qualitativement la formation au bénéfice de tous les personnels des 552 établissements homologués. Ils représentent une évolution majeure dans la mise en œuvre du plan de développement du réseau d’enseignement français à l’étranger.

D’après communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here