Ennahdha dit rejeter les tentatives de mainmise sur la justice

Ennahdha

Le mouvement Ennahdha a dit rejeter « les tentatives de mainmise sur la justice ». Il dit , également,  « dénoncer la campagne de dénigrement menée contre le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) ».

Dans une déclaration publiée lundi, le mouvement Ennahdha  critique l’utilisation de la justice contre les opposants du coup d’Etat. Il appelle à la nécessité de soutenir les magistrats et de défendre la Justice, au regard de son importance pour la construction démocratique.

Par ailleurs, le mouvement Ennahdha insiste sur sa détermination à poursuivre les responsables de la mort du membre du parti Ridha Bouzayène.

Il réclame, dans ce contexte, le limogeage du ministre de l’Intérieur et la remise en liberté de tous les manifestants arrêtés lors des mouvements de protestation qui ont eu lieu après le 25 juillet dernier.

sur un autre plan, le mouvement s’interroge sur l’inaction du gouvernement face à la flambée des prix. Ainsi que  la pénurie de certains produits dans plusieurs régions du pays.

Le parti se dit préoccupé de l’état de santé de son vice-président Noureddine Bhiri, en grève de la faim depuis 25 jours.

                                                                                                            Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here