CAN-2021: Tunisie-Nigeria: une affaire entre « aigles » pour s’envoler vers les quarts

Les Aigles de Carthage auront à franchir l’écueil des Super Eagles du Nigeria pour espérer s’envoler vers les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, ( CAN 2021)  à l’occasion du huitième de finale qui les opposera dimanche soir à partir de 20h00 à Garoua.

Une affaire entre « aigles » placée sous le signe de la vengeance. Et ce  après le dernier face-à-face entre les deux sélections, en match de classement de la CAN-2019 en Egypte, remporté finalement par les Nigérians (1-0).

Les Tunisiens qui se sont qualifiés dans la douleur pour les huitièmes de finale. Et ce  en arrachant une place parmi les quatre meilleurs troisièmes de la phase de poule, retrouvent un adversaire qui se positionne cette fois-ci, en grand favori de la compétition. Notamment après son parcours sans faute au sein du groupe D, et qui prétend à un quatrième titre africain après avoir été sacré en 1980, 1994 et 2013.

Les Nigérians ont en effet survolé leur groupe. Et ce  avec trois victoires de suite remportées face à l’Egypte (1-0), la Guinée Bissau (2-0) et le Soudan (3-1). Et ce contrairement aux Tunisiens qui ont concédé deux défaites face au :
-Mali (0-1);
-Et la Guinée (0-1).  Contre une victoire face à la Mauritanie (4-0).

Un adversaire déjà croisé à plusieurs reprises

Outre le match de classement de la CAN-2019, les hommes de Mondher Kebaier retrouvent un adversaire qu’ils avaient déjà croisé à plusieurs reprises et dont les confrontations ont toujours été équilibrées. Sur les six derniers face-à-face tuniso-nigérians, cinq se sont soldés par un match nul, contre une victoire pour le Nigeria.

S’ils ont laborieusement arraché leur qualification aux huitièmes de finale, les coéquipiers de Wahbi Khazri doivent plier la page de la phase de poules et se concentrer sur le prochain match des huitièmes de finale, en essayant de faire bon usage de leurs talents aussi bien en individuel qu’en collectif. De son côté, le staff technique doit  trouver le scénario idéal. L’objectif étant de disposer de l’équipe d’Augustine Eguavoen, qui compte notamment des joueurs de qualité à l’image du Keleche Ihianacho (Liecester City), Umar Sadik (Almeria) et Taiwo Awoniyi (Union Berlin).

L’équipe tunisienne pourra profiter du retour de Naim Sliti

Même si amoindrie par les cas de Covid-19 parmi les joueurs et le staff technique, et en l’absence du sélectionneur Mondher Kebaier du banc de touche après avoir écopé d’un carton rouge contre la Gambie, l’équipe tunisienne pourra profiter du retour de Naim Sliti, rétabli, tout en espérant récupérer la star de l’AS Saint-Etienne, Wahbi Khazri, l’arrière gauche d’Al Ahly, Ali Maaloul, le milieu de terrain espérantiste Ghaylène Chaalali et le défenseur du FC Metz, Dylan Bronn. Le match dont le coup d’envoi sera donné à 20h00, sera dirigé par l’arbitre sénégalais Maguette Ndaye.

                                                                                                                  Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here