Youssef Bouzakher: « Le Conseil supérieur de la magistrature poursuit ses activités »

Youssef Bouzakher Magistrature

Youssef Bouzakher, le président du Conseil Supérieur de la magistrature (CSM) a fait savoir dans une déclaration sur les ondes de Mosaïque fm, en ce jeudi 20 janvier, que le Conseil poursuit ses activités. Et ce, malgré la publication du décret présidentiel, concernant la suppression des primes et des avantages accordés aux membres du CSM.

Youssef Bouzakher souligne que ces décisions sont en accord avec le gouvernement. Il en va de même de la Commission générale de la législation du Parlement.

De ce fait, M. Bouzakher précise que le Conseil supérieur de la magistrature représente une institution constitutionnelle. Laquelle jouit d’une indépendance et d’une autonomie administrative et financière, conformément à la Constitution.

Sachant qu’hier, le président de la République Kaïs Saïed ordonnait la suppression des avantages et des primes accordés aux membres du CSM. Tout en les privant de leur prime qui est de 2364 dinars et d’avantages en nature de 400 litres de carburants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here