L’ANSI met en garde contre les attaques par « ransomwares »

cyberattack ANSI

L’Agence nationale  de la sécurité informatique (ANSI) a mis en garde, samedi, contre les attaques par « ransomwares », qui sont des logiciels malveillants redoutables qui, au moyen de techniques cryptographiques complexes, cryptent les données stockées dans la machine de leur victime (y compris les disques amovibles).

Une fois la machine prise en otage, les pirates contactent leurs victimes, en demandant une rançon contre la « libération » de leurs données. L’ANSI a aussi précisé que les « ransomwares » se propagent à travers l’internet, les réseaux sociaux et les réseaux d’entreprises. Ils ciblent les entreprises et les organismes publics, dont ceux relevant du  secteur de la santé.

En effet, pour se protéger de ces logiciels malveillants, l’agence a recommandé de mettre en place une infrastructure logicielle fiable, de sensibiliser les employés et d’adopter les bonnes pratiques de la cyber-sécurité.

En cas d’attaque par « ransomware », l’ANSI a appelé à évaluer l’impact des dégâts,  signaler l’attaque à l’ensemble des employés, tenter de récupérer les fichiers cryptés, identifier le « ransomware » et nettoyer les machines infectées.

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here