Echange automatique: la Tunisie bénéficiera de l’expertise suisse

échange automatique

Selon l’OCDE, la Tunisie bénéficiera de l’expertise de l’Administration fédérale des contributions de la Suisse. Et ce, dans le cadre d’un projet pilote pour faciliter la mise en œuvre de l’échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers en matière fiscale (EAR).

Pour rappel, la Tunisie s’est engagée à mettre en œuvre la Norme d’échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers en matière fiscale (EAR) d’ici 2024. Cet engagement fait de la Tunisie le 121ème membre du Forum mondial à s’engager à mettre en place l’EAR à une date précise, et le dixième pays africain à le faire.

“L’engagement de la Tunisie dans l’échange automatique de renseignements sur les comptes financiers constitue une étape supplémentaire et essentielle dans la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale. L’échange automatique permettra en effet à la Tunisie d’obtenir, sans demande préalable, de nombreux renseignements sur les actifs financiers détenus à l’étranger par les résidents tunisiens ». C’est ce que déclarait la ministre des Finances, Mme Sihem Boughdiri Nemsia. “Il représente ainsi un outil puissant dans la détection du non-respect des obligations fiscales relatives à ces avoirs”.

Selon l’OCDE, Maria José Garde, présidente du Forum mondial, s’est réjouie de l’engagement de la Tunisie envers la Norme EAR. Elle déclare ainsi: “Le Forum mondial suivra les progrès de la Tunisie dans la réalisation de son engagement à commencer à échanger automatiquement d’ici septembre 2024. Et des mises à jour seront fournies aux membres du Forum mondial et au G20. Le Secrétariat du Forum mondial aidera également la Tunisie à mettre en œuvre la Norme et à relever les défis qui pourraient se présenter”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here