Gouvernement / l’UGTT: Réunion axée sur la masse salariale et les réformes des institutions publiques

circulaire

Une délégation représentant le gouvernement et une autre de l’Union générale tunisienne du travail ( UGTT)  ont tenu une réunion. C’est ce qu’indique Sami Tahri, porte-parole officiel de l’UGTT.

Le porte-parole de l’UGTT a précisé dans une déclaration à la TAP que la réunion a été tenue à l’invitation du gouvernement. La réunion en question concerne la question de la masse salariale et de réforme des institutions publiques. Ainsi que le dossier de l’économie verte et les énergies renouvelables.

La partie gouvernementale a présenté des propositions. Les structures de l’UGTT examineront ces propositions. Les deux parties n’ont pas évoqué le dossier des négociations sociales relatives à l’augmentation des salaires.

Il a à ce propos réitéré l’attachement de l’union aux négociations sociales en application des accords signés estimant que la détérioration du pouvoir d’achat des salariés dans les secteurs public et privé sont des conditions qui imposent une amélioration du revenu.

Pour rappel, les autorités tunisiennes s’engagent, dans le cadre d’un plan de réformes présenté au FMI, à mettre en œuvre un ensemble de mesures, qui, en plus du gel des augmentations de salaires en 2021, devraient permettre de contenir la masse salariale autour de 15% du PIB en 2022, contre 17,4% du PIB en 2020.

Le FMI avait  recommandé de faire en sorte que la politique et les réformes budgétaires visent à réduire le déficit. Il recommande  de réduire la masse salariale et de limiter les subventions énergétiques. Et ce  tout en accordant la priorité aux dépenses de santé et à l’investissement, ainsi qu’en protégeant les dépenses sociales ciblées.

                                                                                                                  Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here