L’accès au marché pour les femmes chefs d’entreprise

femmes Sotugar

La Chambre Nationale des Femmes Chefs d’Entreprises (CNCFE) de l’UTICA, organise les 12, 13 et 14 octobre 2021 à Tunis un atelier de formation sur l’accès au marché pour les femmes chefs d’entreprise. Et ce, dans le cadre du Programme Régional de la COMESA pour l’Appui à la Compétitivité des Entreprises et à l’Intégration des Marchés (2021-2025).

Cet atelier vise à renforcer les capacités techniques et administratives de l’entrepreneuriat féminin pour aider les femmes à assurer une plus grande compétitivité de leurs entreprises sur les marchés locaux et mondiaux.

Ouvrant les travaux de la première journée de cet atelier, Mme Leila Belkhiria Jaber, présidente de la CNFCE, a annoncé que la chambre organise cet atelier dans le cadre de la coopération avec la COMESA.

Et d’ajouter que la CNFCE est membre du conseil exécutif de la COMFWB et chef de file de cette organisation pour les pays d’Afrique du Nord.

Elle a aussi rappelé les missions et objectifs de la CNFCE qui se veut une force de propositions. Elle a ensuite présenté la genèse de cet atelier de formation qui confirme la vision de la COMESA qui croit dans les compétences de la femme en Afrique.

Mme Leila Belkhiria Jaber a, en outre, affirmé que la femme entrepreneure tunisienne apportera son potentiel, ses compétences et sa valeur ajoutée pour promouvoir l’entrepreneuriat féminin. Et d’ajouter que la COMESA a créé la COMFWB pour promouvoir cet entrepreneuriat.

Des certificats seront remis aux participantes

Chawki Jabbali, Directeur de la coopération avec les pays africains et l’Union Africaine au sein du ministère du Commerce a présenté la COMESA et l’importance de  l’adhésion de la Tunisie à cet ensemble économique régional qui compte 583 millions d’habitants et dont le PIB est égal à 800 milliards de dollars.

Depuis l’adhésion de la Tunisie à cet ensemble a ajouté M. Jabbali, l’exportation de plusieurs produits tunisiens a progressé. C’est le cas par exemple pour les câbles électriques, les pates alimentaires, les huiles et graisses végétales. Et ce potentiel est à promouvoir et à développer.

Abordant le thème de l’atelier, il a souligné l’intérêt accordé au sein de la COMESA à la promotion de la femme en général et de l’entrepreneuriat féminin. En particulier comme le confirme l’organisation de cette manifestation.

Notons que le programme de la formation comprend différents axes relatifs à l’internationalisation des entreprises, le marketing des biens et des services en Afrique, la Gestion des Exportations (normes, labellisation branding et emballage des produits), la création et l’animation de réseaux de distributeurs, la gestion de la logistique et de la chaine d’approvisionnement, l’e-commerce au service des exportations (opportunités et challenges), les aspects financiers de la gestion de l’entreprise et l’accès aux finances, l’élaboration d’un plan marketing export, la veille commerciale et l’intelligence économique au profit de l’export.

A l’issue de ces trois jours de formation, des certificats seront remis aux participantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here