ATIDE appelle les instances constitutionnelles au devoir de réserve et de neutralité

ATIDE

ATIDE l’Association Tunisienne pour l’Intégrité et la Démocratie des élections a appelé les membres de l’instance électorale (ISIE) et de toutes les instances constitutionnelles à la neutralité et à la retenue, les exhortant à se tenir loin des tiraillements politiques.

ATIDE a critiqué les déclarations médiatiques du président de l’Instance Supérieur Indépendante pour les élections Nabil Bafoun (en fin de mandat) dans lesquelles il a désapprouvé les mesures exceptionnelles annoncées le 25 juillet dernier par le président de la République.

Par la même occasion ATIDE blâme  également  la signature par un membre de l’ISIE, Adel Brinsi. Et en sa qualité de journaliste, d’une pétition nationale ouverte contre les mesures exceptionnelles et sa publication sur les réseaux sociaux.

En outre,  il s’agit, selon l’association, d’une faute grave qui tombe sous le coup de l’article 15 de la loi organisant l’instance.

Par ailleurs, l’association a dénoncé un parti pris et une violation du devoir de réserve et de neutralité énoncé dans l’article 12 de la même loi.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here