Mechichi appelle à la nécessité de privilégier les campagnes de vaccination mobiles

Hichem Mechichi

Hichem Mechichi, le chef du gouvernement, a souligné jeudi, lors d’une visite d’inspection du déroulement de la campagne de vaccination dans les zones rurales de la délégation de Sejnane et Jomin, la nécessité d’augmenter le nombre de vaccinations.

Hichem Mechichi a mis l’accent sur l’importance de privilégier les campagnes de vaccination mobiles dans les villages et zones reculées, et d’utiliser les centres de santé de base et les cliniques dans cette campagne.

Dans une déclaration aux médias, M. Mechichi a indiqué que « la Tunisie mène une bataille contre la pandémie du CoVID-19 ». Tout en réitérant sa profonde conviction que la Tunisie remportera une victoire sur l’épidémie, grâce à ce qu’il a qualifié de solidarité positive et à l’interaction bilatérale de la société civile et des structures de l’État dans toutes les régions.

Dans le même contexte, il a souligné l’importance des équipes mobiles et des centres de santé mobile dans l’augmentation du taux de vaccination et leur rôle dans l’appui de la campagne de vaccination. En saluant les efforts déployés par tous les médecins et les cadres paramédicaux et la société civile pour venir à bout de la propagation de la pandémie.

L’évolution de la situation épidémiologique générale

Par ailleurs, le Chef du Gouvernement avait pris connaissance des indicateurs de l’évolution de la situation épidémiologique générale dans la région, de l’état d’avancement de la mise en œuvre des décisions nationales, régionales et locales, en plus de toutes les mesures préventives et les mesures de sensibilisation qui ont été prises par le Comité Régional de lutte contre les Catastrophes, ses homologues locaux, et les composantes de la société civile, pour réduire la propagation du virus.

Les services médicaux de la Cellule de Vigilance et de Surveillance Médicale de la région ont révélé que le nombre de délégations classées rouges dans la région est passé de 11 à sept au cours des deux dernières semaines. Notamment dans les délégations du Nord Bizerte, Jarzouna, Sejnane, Mater, Utique, Menzel Jmil et El Alia.

Le taux général d’infections dans l’ensemble du gouvernorat a également régressé (618 sur 100 000 personnes). Tandis que le nombre total de contaminations dans la région avait atteint depuis le début de la crise sanitaire 20 901 cas, dont 16 539 cas rétablis. Alors que le nombre de décès enregistré était de 813.

Enfin, ntons que l’autorité sanitaire de Bizerte comprend sept centres de vaccination entre régional, local et mobile. Et ce, dans les délégations du Nord Bizerte, Menzel Bourguiba, Ras Jebel, Mater, Joumine, Sejnane et Ghazala.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here