Maintien du congrès de l’UGTT et après !

UGTT

Ce qui s’est passé hier lors de l’ouverture du congrès de l’UGTT est aberrant. En effet, 600 congressistes se réunissaient et devraient être confinés pendant 14 jours. D’ailleurs, on se demande quelle était l’urgence de maintenir un tel congrès coûte que coûte. Alors qu’ils ont connaissance du tsunami sanitaire auquel la Tunisie fait face actuellement. En somme, les internautes n’ont pas manqué pas de réagir.

D’où la question pourquoi le gouvernement n’a pas réagi au congrès de l’UGTT? De son côté, Nazih Zghal, membre du Conseil National d’Ordre des médecins estime que le prix de l’incompétence du gouvernement prime de nos jours. Tout en déclarant: « Nous payons le prix de l’incompétence d’un gouvernement qui se débat dans un marasme politico-politiciens dans des guéguerres de chiffonniers. »

Selon lui, l’urgence d’aujourd’hui est de mettre en place des mesures appropriées et fermes associant le confinement à l’élargissement de la couverture vaccinale et surtout aux mesures d’accompagnement d’aide financière digne et à la hauteur de la perte de revenu.

Ainsi il ajoute: « Une aide qui devra être donnée par d’autres moyens que le mandat postal ».

En outre, il va falloir attendre que dans les prochains jours le pic de contamination atteigne son sommet. Non seulement, on est proche de la catastrophe, mais à l’heure actuelle aucune décision ferme n’a été prise. Interdire les déplacements entre les régions est une bonne décision, mais est-ce que l’UGTT a respecté cette décision? Bien sûr que non! Et puis après la fin du congrès, les congressistes présents seront les transporteurs de la propagation de la pandémie.

En somme, un gouvernement qui ne réagit pas fermement, comment voulez-vous qu’il montre l’exemplarité aux Tunisiens? Doit-on en appeler au miracle pour que la situation sanitaire s’améliore? Les jours prochains nous le diront…

En attendant, en nombre de morts par semaine (par million d’hab), la Tunisie est classée la 5ème plus mauvaise au monde, en matière de lutte contre la pandémie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here