L’AMT porte plainte contre Ridha Raddaoui, membre du Collectif de défense Belaid-Brahmi

AMT

L’Association des magistrats Tunisiens (AMT) a affirmé avoir porté plainte contre Ridha Raddaoui, membre du Collectif de défense de Chokri Belaid et de Mohamed Brahmi. Et ce pour des « accusations infondées » contre l’association.

L’AMT souligne également avoir engagé une action en justice contre le blogueur et le propriétaire de la page « Tunisie politique » sur le réseau social « Facebook ». A fait savoir l’association, dans un communiqué rendu public aujourd’hui 6 juillet.

Ridha Raddaoui et le propriétaire de la page « Tunisie politique », avaient adressé des accusations « non fondées » contre l’association. Ils ont cherché à ternir l’image de l’association et de son président. Avance la même source.

L’AMT assure qu’elle engagera toutes les procédures nécessaires relatives à ces deux plaintes pour éclairer l’opinion publique à ce sujet.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here