Collectivités locales : l’ITES et TSC lancent un programme de formation

ITES collectivités locales

L’ITES et Tunisian Smart Cities (TSC) organisent une série d’ateliers de programmation et planification d’aménagement urbain intelligent au profit des conseils municipaux et acteurs concernés par la planification territoriale et le développement urbain ayant manifesté leur intérêt à l’appel à candidatures lancé en décembre dernier.

L’organisation de ces ateliers s’inscrit dans le cadre d’une démarche. Celle-ci vise à permettre aux collectivités locales de se structurer avec des compétences de très haut niveau qui vont basculer à terme le développement de l’Etat central aux acteurs et institutions à des échelons inférieurs.

Ces ateliers sont aussi dédiés à l’accompagnement des parties concernées à l’élaboration des visions prospectives, à la réception des plans stratégiques et à la coordination des projets sectoriels, dans le respect des objectifs de développement durable (ODD).

En effet, le programme Tunisian Smart Cities se décline en trois volets, dont le renforcement des capacités des acteurs locaux. Ils sont les mieux placés pour la conception et la mise en œuvre d’une politique urbaine durable et inclusive.

Pour ce faire, l’ITES et la TSC organisent des ateliers de programmation et planification d’aménagement urbain intelligent. Et ce, au profit des villes adhérentes au programme.

Ces ateliers devront ainsi réunir les conseils municipaux et les composantes de la société civile. L’objectif étant d’analyser les configurations urbaines existantes. Ils visent aussi à envisager les recommandations nécessaires pour mettre en place les fondations des smart cities tunisiennes.

Une fois cette étape validée, il sera possible de recommencer le processus. Et ce, en faisant participer plus d’acteurs sur un temps plus long. Notons qu’une série d’ateliers est prévue dans chaque ville.

Développer une vision d’avenir pour la commune de la Chebba

Le 19 juin 2021, une équipe d’experts de l’ITES a assisté à un premier atelier de formation-action à la planification stratégique. Intitulé « Développer une vision d’avenir pour la commune de la Chebba », cet atelier a été organisé au profit du Conseil municipal et des acteurs de la société civile de la Chebba.

L’atelier a été organisé conjointement par la municipalité de la Chebba et 2SPM. Il a été animé par des experts en prospection de l’ITES et du bureau d’études Zénith Conseil. Étaient présents, le délégué de la Chebba, des conseillers municipaux et des représentants de la société civile.

En effet, les échanges ont porté essentiellement sur les problèmes qui empêchent toute croissance économique dans la région et les mécanismes pouvant servir à déboucher la situation et favoriser un développement durable.

Les experts de l’ITES ont, à cette occasion, donné un aperçu de l’activité d’accompagnement visant à aider les acteurs locaux à développer une vision territoriale concertée avec la population locale et à identifier les projets et idées de projets éligibles aux financements publics et privés.

Les réactions du public étaient très positives. Les participants ont à cette occasion exprimé leur enthousiasme à l’entame du processus dans les meilleurs délais.

Othman Khaled, coordinateur du programme TSC au sein de l’ITES, a exposé l’approche spécifique du programme. Il a souligné, qu’au-delà de la digitalisation des services urbains, les performances de la ville peuvent être améliorées par la refonte urbaine.

« Au-delà la digitalisation des services urbains, les performances de la ville peuvent être améliorées par la refonte urbaine »

« Pour lutter contre la gentrification, la congestion et l’étalement urbain, la refonte urbaine exige de redistribuer les équipements le long de l’axe médian de l’espace urbain; les relier par une voie primaire présentant tous les modes collectifs et doux et densifier leurs abords à hauteur des normes internationales (de 10 000 habitants par km²) », explique-t-il.

Et d’ajouter: « En Tunisie, nous sommes à 2 500 habitants par km². En effet, la refonte urbaine est d’autant plus urgente que les prévisions migratoires et climatiques sont catastrophiques sur cette tendance. »

De sa part, Assil Farhane, architecte et membre de l’association, a insisté sur l’importance de penser l’aménagement urbain à l’échelle de l’intercommunalité. Et ce, en vue de participer à une métropolisation durable du Sahel tunisien.

Notons que cette rencontre devra être suivie par une série de réunions. L’objectif consiste en effet à développer une vision territoriale de la commune de la Chebba avec une approche participative. Et de préparer le catalogue local de projets en adéquation avec les caractéristiques de la région.

E.M d’après communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here