Le déficit commercial se creuse en mai de 378,2 millions de dinars

INS déficit balance commerciale L'Economiste Maghrébin

Le déficit commercial s’est creusé de 378,2 MD, en mai 2021, pour s’établir à 1554,1 MD contre 1175,9 MD en avril 2021. Et ce, selon la note mensuelle sur le commerce extérieur aux prix courants, publiée par l’Institut National de la Statistique (INS).

En mai 2021, le taux de couverture a perdu 7,3 points par rapport au mois précèdent pour s’établir à 69,8%. D’après l’INS, les échanges commerciaux de la Tunisie ont chuté, au mois de mai, pour le deuxième mois consécutif, enregistrant ainsi des niveaux inférieurs de 6% à ceux d’avant pandémie. Les exportations ont chuté de 9,5%. Cette baisse est la plus importante depuis le début de l’année.

Elle a touché tous les secteurs à l’exception du secteur de l’agriculture et de l’industrie agro-alimentaire qui a enregistré une amélioration de +9,4%.

Les diminutions observées au niveau des exportations du secteur des industries mécaniques et électriques (-14%) et celui du secteur textile et habillement (-12,4%) sont celles ayant contribué le plus à la baisse globale.

De même, les exportations du secteur de l’énergie et celles du secteur des mines, phosphates et dérivés ont respectivement reculé de 10% et 4,7%.

S’agissant des importations, elles ont stagné pour le deuxième mois consécutif. L’augmentation de 9% sous, le régime offshore est compensée par une baisse sous le régime général (-4,4%).

Selon l’INS, cette stabilité au niveau global des importations est donc la conjonction, d’une dynamique au niveau des approvisionnements en matières première et demi-produits (+8,9%) ainsi qu’en produits de bien d’équipement (+10,8%), contrebalancée par une forte baisse des achats de produits d’alimentation (-26,4%) et de produits énergétiques (-11,7%). Hors énergie, les importations ont enregistré une légère hausse de 1,8%.

Détérioration des échanges avec l’Union européenne

Les exportations vers les pays de l’Union européenne ont marqué une baisse de 7,9%. Celle-ci est due à la régression des ventes vers les principaux partenaires européens tels que la France (-4,6%), l’Allemagne (-12,9%) et l’Espagne (-11,4%).

Les exportations vers la Chine, la Turquie et la Russie ont également baissé respectivement de -58,4%, -65,6% -19,5%. Cependant, la Tunisie enregistre une reprise de ses exportations vers l’Italie (+5,2%).

De leur côté, les importations ont enregistré une stagnation avec les pays de l’Union européenne (+0,4%), alors que les achats étaient en hausse en provenance de Chine (+2,5%) et de Turquie (+10,3%), et en baisse avec l’UMA (-14,5%) et la Russie (-45,1%).

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here