L’Utica présente les axes d’un plan d’urgence et de sauvetage économique

utica Samir Majoul - L'économiste maghrébin
Samir Majoul, président de l'Utica

L’UTICA a tiré aujourd’hui la sonnette d’alarme sur l’aggravation de la situation économique et financière du pays. Selon la centrale patronale, cette situation nécessite la mise en place de réformes urgentes et structurelles.

Pour sauver l’économie tunisienne, la solution consiste, selon l’UTICA, à mettre en place un plan d’urgence et de sauvetage économique. En effet, ce plan repose sur:

  • L’amélioration du climat général des affaires et l’appui à l’investissement;
  • La valorisation de la valeur travail, la libéralisation de l’initiative et la fin du blocage les sites de production;
  • L’encouragement de l’exportation, la redynamisation de la diplomatie économique pour faciliter l’accès aux marchés internationaux et l’amélioration de l’attractivité de la destination Tunisie aux yeux des investisseurs;
  • La révision du modèle de gestion des ressources du pays;
  • Faire face à la problématique de l’endettement;
  • La réforme des entreprises publiques;
  • La révision de la politique de subvention pour l’orienter vers les catégories vulnérables;
  • Donner la priorité aux secteurs porteurs comme les énergies renouvelables;
  • Résoudre la problématique du financement des projets;
  • Faire face au commerce parallèle.

L’UTICA a, en outre, appelé à sauver les entreprises et les postes d’emploi menacés par les répercussions de la pandémie de Covid-19. Celle-ci a impacté tous les secteurs et toutes les entreprises. Au final, la centrale patronale a appelé à cesser de diaboliser le secteur privé.

M.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here