António Guterres maintenu Secrétaire général de l’ONU

Antonio Guterres

L’Assemblée générale de l’ONU, du 18 juin 2021, a décidé de nommer António Guterres, Secrétaire général pour le mandat 2022-2026.

Ainsi, António Guterres occupera la fonction de Secrétaire général de l’ONU pour un deuxième mandat consécutif.

António Guterres a profité de l’occasion pour appeler à l’établissement d’un monde qui tire des leçons. Il a estimé que le plus grand défi de l’humanité est en même temps sa plus grande opportunité.

Il a souligné l’importance d’œuvrer pour « renverser la situation, pivoter vers un monde qui tire des leçons, qui promeut une reprise juste, verte et durable et qui montre le chemin via une coopération internationale accrue et efficace pour répondre aux problèmes mondiaux ».

A noter que l’Assemblée générale avait, déjà, approuvé par acclamation et sans vote une résolution prolongeant le mandat de cinq ans d’António Guterres.

De plus, le Conseil de sécurité s’était, aussi, exprimé favorable à cette nomination.

Par ailleurs, Guterres a occupé le poste de secrétaire général de l’ONU pour le mandat 2017-2021.

António Guterres avait commencé sa carrière politique en 1974. Il était chef de cabinet du secrétaire d’État chargé de l’Industrie et de l’Énergie, José Torres Campos. Puis, il devient député au parlement portugais en 1976.

En 1988, il devient président du groupe parlementaire socialiste au parlement. Il réussit à se faire élire secrétaire général du Parti socialiste portugais, en 1992.

En 1995, ayant obtenu une forte majorité parlementaire, Antonio Guterres est nommé premier ministre du Portugal. Il occupe cette fonction du 28 octobre 1995 au 6 avril 2002. Durant cette période, le Portugal devient membre de l’Union européenne.

En 2005, le secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, le nomme Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés. Il occupe cette fonction pour la période juin 2005 – décembre 2015.

En octobre 2016, l’Assemblée générale des Nations unies le désigne comme Secrétaire général. Il succède à Ban Ki-moon, en prenant ces fonctions le 1er janvier 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here