Les présidents des Instances indépendantes nient avoir publié un communiqué sur le président de l’INLUCC

instances

Les présidents des Instances publiques indépendantes nient avoir publié un quelconque communiqué sur la révocation du président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC). Affirmant que le communiqué qui leur a été attribué ne les engage en rien.

Effectivement, la mise au point publiée ce jeudi sur la page Facebook de la Haute Instance indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) est signée par les présidents des Instances indépendantes suivantes.

A savoir, l’Instance nationale de lutte contre la traite des personnes (INLTP);
L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE). Mais aussi l’Instance nationale pour la prévention de la torture (INPT); l »Instance nationale d’accès à l’information (INAI). Ainsi que l’Instance nationale de protection des données personnelles (INPDP); l’I’Instance supérieure des droits de l’Homme et des libertés individuelles; et la HAICA.

En effet, elles se rapportent au communiqué relayé mercredi par plusieurs sites électroniques et pages des réseaux sociaux. Les informations circulant étant relatives à la révocation du président de l’INLUCC. Où s’exprime leur « rejet catégorique de cette décision du Chef du gouvernement », « la suspension de tout rapport avec le Chef du gouvernement » et « l’intention de présenter une démission collective le cas échéant ».

Sachant que la présidence du gouvernement annonçait le 7 juin courant la nomination de Imed Ben Taleb au poste de président de l’INLUCC. Et ce,  en remplacement de Imed Boukhris.

                                                                                                              Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here