Lancement d’un portail de signalement contre les abus et exploitation sexuelle des enfants à travers internet

La ministre de la Femme, de la famille et des séniors, Imen Houimel a annoncé jeudi le lancement d’un portail électronique de signalement des abus et exploitation sexuelle des enfants à travers internet. Le projet s’inscrit dans la cadre d’un projet commun avec le Conseil de l’Europe, l’Observatoire de contrôle d’internet (Internet Watch Foundation) et l’UNICEF.

Ce portail électronique est le premier du genre dans le monde arabe. Il permettra de signaler les contenus, images et vidéos préjudiciables aux enfants. C’est ce qu’indique la ministre. Il vise à la lutte contre l’exploitation sexuelle.

« Ce portail électronique permettra de recenser les contenus et de supprimer les images et vidéos signalés et d’identifier les victimes parmi les enfants. Afin qu’ils puissent être pris en charge psychologiquement par le délégué de protection de l’enfance et d’engager des poursuites judiciaires contre les auteurs de ces crimes ». C’est encore ce qu’elle a souligné.

Ce portail permettra de protéger davantage les enfants contre « l’invasion numérique » et les « dangers de la toile ». Notamment avec l’expansion de l’accès à internet, affirme-t-elle.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des engagements de la Tunisie. Et ce, en matière de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants et constitue, de ce fait, une opportunité de signalement des abus de manière simple et facile. Ainsi déclare de son coté, le directeur général de l’enfance Chokri Maatoug.

Pour sa part, la représentante de l’UNICEF à Tunis a mis en garde contre la recrudescence d’images et vidéos d’abus sexuels, à travers internet. Elle sont regardées par des enfants dans tous les pays du monde, notamment durant les années 2019-202. Elle appelle à la nécessité de mettre en place des mécanismes et législations permettant la lutte contre ce phénomène.

Les utilisateurs peuvent accéder au portail à travers le lien suivant. 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here