Immobilier : les principales tendances du marché selon Mubawab

immobilier

Mubawab présente les résultats de son nouveau Guide pour la période septembre – décembre 2020. Et ce, après le lancement de la première édition de son Guide de l’Immobilier.

Ce guide pratique décrypte le paysage immobilier tunisien. Il dévoile les chiffres clés ainsi que les principales tendances du secteur. Et ce en se basant sur les annonces publiées sur Mubawab.tn.

Il ressort de ce guide que le prix du mètre carré pour les appartements a vu une nette augmentation (+9%). Et ce, par rapport au trimestre précédent atteignant les 2450 DT.

Évolution des prix du neuf et de l’ancien

En ce qui concerne l’immobilier ancien et pendant la période « septembre – décembre 2020 », les prix des appartements ont connu une timide augmentation de +1%. Et ce contre une hausse de +2% pendant la période janvier – août 2020.

Pour le neuf, les prix ont connu une légère baisse de -1% par rapport au 1er semestre de 2020, durant lequel un accroissement de +4% des prix des appartements a été enregistré.

Évolution des prix selon les villes

Les prix des appartements continuent d’augmenter surtout en période post confinement.
En effet, un accroissement visible est perceptible (entre +3% et +10%) dans des différentes zones à l’instar de La Marsa, Les Jardins de Carthage, Hammam-Chatt et Raoued.

Durant cette période, le prix du mètre carré des appartements a reculé à Sahloul, Hammamet et La Manouba, avec des baisses allant de -4% à -10%. La Soukra et Boumhel Bessatine ont conservé un indice neutre et stable.

Selon le portail Mubawab.tn, le prix du mètre carré pour les appartements se situe entre 3500 et 3630 DT à Gammarth. Cette région se trouve en tête de liste de ce classement. La fourchette de prix à La Manouba est comprise entre 1750 DT et 1830 TD.

Concernant la dynamique de l’offre et de la demande, hormis le mois de novembre, la demande a été toujours supérieure à l’offre pendant le 4e trimestre de l’année 2020.

Rétrospective sur les prix des appartements en 2020

Durant l’année 2020 qui a été marquée par une crise sanitaire rude, le secteur immobilier a vu ses trois axes (prix, offre et demande) chuter et augmenter dans la même année.

Les prix au mètre carré les plus bas ont été enregistrés pendant les mois de février, mars et juin. Et ce avec respectivement 2.270, 2.275 et 2.330 DT/m².

Les prix les plus élevés sont enregistrés en décembre et mai avec respectivement 2.470 et 2.465 DT/m².

Quant aux superficies offertes, une certaine stabilité autour des 123 m² en moyenne, est enregistrée.

Dans le duel offre/demande, un pic de demandes a été enregistré durant les mois de mai, août et juin. Et ce contre un pic d’offres observé entre février et mars de la même année.

E.M

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here