La Banque mondiale accorde à Enda Inter-arabe un don de 2 millions de dollars

TRACE

Signature d’un accord de don de 2 millions de dollars entre la Banque mondiale et Enda Inter-arabe à travers le fonds fiduciaire TRACE du Gouvernement des Pays-Bas. Objectif : soutenir les producteurs agricoles et la création d’emplois en milieu rural dans le gouvernorat de Gabès.

Intitulé TRACE « Tunisian Rural and Agricultural Chains of Employment », ce fonds fiduciaire a pour objectif de promouvoir la création d’emplois, notamment pour les jeunes et les femmes, dans le secteur agricole et agro-alimentaire.

L’objectif est d’augmenter l’efficacité et la résilience des petits producteurs ruraux et des organisations de producteurs et des PME agro-alimentaires. TRACE a pour vocation de soutenir l’esprit d’entreprenariat rural. Il vise aussi à accompagner la professionnalisation des producteurs ruraux tout au long des filières rurales, notamment en aval de la production par la transformation, la valorisation et la commercialisation des produits agricoles, artisanaux, agro-pastoraux et forestiers.

Le programme TRACE lance une deuxième subvention, de 2 millions de dollars. Et ce à travers l’organisation Enda Inter-arabe pour soutenir les activités productives et l’emploi des organisations de producteurs ruraux et des PME du Gouvernorat de Gabès.

Pour rappel, une première subvention d’un (1) million de dollars avait été accordée à l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale (UTSS) comme réponse au ralentissement économique lié à la pandémie de la Covid-19.

À travers le projet TRACE, Enda Inter-arabe vise à créer quelque 1 000 emplois directs et indirects dans le gouvernorat de Gabès en accompagnant et attribuant une subvention pour 100 entités économiques génératrices de revenus (Organisations Professionnelles Agricoles (OPA), PME et aux jeunes agri-preneurs ruraux) en veillant à assurer la viabilité commerciale des projets ainsi que leur pérennisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here