Mabrouk Korchid qualifie la visite de Hichem Mechichi en Libye de « mascarade »

Mabrouk Korchid

Lors de son intervention ce matin sur la radio Diwan fm, Mabrouk Korchid, député du bloc Arraya-alwatanya est revenu sur la visite du chef du gouvenement en Libye.

Mabrouk Korchid a souligné que « la visite de Mechichi en Libye est une mascarade fondée seulement sur des paroles. Tout en précisant: « Ce que nous avons entendu hier, ce ne sont que des paroles. Autrement dit, un effet de propagande. D’ailleurs, c’est très simple, tant qu’il n’y a pas d’accords clairs, les Libyens ne donneront rien pour rien ». 

Avant d’ajouter: « Si je dis ceci, c’est parce que je connais comment les Libyens raisonnent. Et ce n’est pas nouveau pour les Libyens. Il s’agit d’une ancienne approche du temps de Kadhafi« . 

Et de poursuivre: « Cette annonce est bel et bien étudiée. D’ailleurs, le régime de Kadhafi était réticent envers tout financement vis-à-vis de la Tunisie ou d’un autre pays. Cela dit, je me pose la question de savoir s’ils ont abordé de vrais dossiers, comme l’argent des Libyens en Tunisie, confisqué par l’Etat tunisien. Et je connais deux ou trois hommes d’affaires libyens qui se trouvent dans cette situation. Car ils ont vu leur biens confisqués. Et ce, suite à une décision politique d’un parti au pouvoir. »

De ce fait, il est revenu sur l’acquisition des biens immobiliers par des Libyens en Tunisie. Avec la condition de l’absence de recours à l’autorisation du gouverneur, pour la somme de 300 mille dinars et plus.

Et de conclure: « Ces acquisitions n’incluent guère les biens agricoles. Elles ne sont autorisées que pour l’achat d’immobilier dont la valeur doit être supérieure ou égale 300 mille dinars. Et sans le recours de l’autorisation du gouverneur.  »

Rappelons que l’article 5 de la loi d’investissement stipule comme suit: « En Tunisie, l’investisseur est libre d’acquérir des terrains et des biens immobiliers dans le cadre de son investissement ». Selon Mabrouk Korchid, « cet article facilitera les autorisations pour les Libyens et les Algériens. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here