Le Synagri dénonce la décision de suspension de collecte de lait

SYNAGRI

Le Syndicat des Agriculteurs de Tunisie (Synagri) a dénoncé, lundi, la décision prise par la Chambre nationale des centres de collecte du lait, relative à la suspension totale de la collecte du lait auprès des producteurs, du mercredi 12 mai au vendredi 14 mai 2021.

Le Synagri a estimé, dans un communiqué, que cette décision « unilatérale » aura des répercussions négatives sur les éleveurs. Il les considère comme le maillon le plus faible de la filière de production laitière. Le syndicat a considéré les industriels comme partie dominante du secteur.

Le syndicat a souligné qu’une telle grève prouve, une fois de plus, le manque de coordination au sein du groupement interprofessionnel chapeautant cette activité. En estimant que le gouvernement est responsable de la mauvaise structuration de l’ensemble du groupements professionnel.

Le Synagri a appelé l’UTICA, centrale patronale à laquelle appartient la Chambre nationale des centres de collecte, à intervenir, afin de la faire revenir sur sa décision.

Il a appelé, aussi, à assurer une meilleure coordination avec les différentes parties prenantes dans cette filière, dont les différentes organisations professionnelles. Surtout durant cette période marquée par une forte production de lait (haute lactation).

Pour rappel, la Chambre nationale des centres de collecte du lait avait annoncé, lundi matin, sa décision d’arrêter la collecte du lait auprès des producteurs, du mercredi 12 mai au vendredi 14 mai 2021, en raison des difficultés que rencontrent les centres de collecte du lait.

« Ces difficultés résultent de la décision prise par certaines usines du lait de réduire les quantités d’approvisionnement en lait auprès des centres de collecte sous l’effet de la pandémie du coronavirus, ayant impacté le secteur du tourisme et le pouvoir d’achat des citoyens », a expliqué la Chambre.

 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here