Culture : la Tunisie parmi les pays éligibles aux aides du FIDC de l’Unesco

FIDC

Les institutions publiques et les organisations non gouvernementales (ONG) en Tunisie peuvent soumettre leurs demandes de financement auprès du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) de l’Unesco. L’objectif de ce fonds est de soutenir les secteurs créatifs dans les pays en développement. Il s’agit des pays en développement faisant partie de la Convention de 2005.

En effet, le FIDC réaffirme son engagement à continuer d’investir dans la culture et la créativité. Lit-on dans un communiqué publié sur le site de l’Unesco. Le secteur créatif fait face  à un défi sans précédent causé par la pandémie de la Covid-19. Rappelle le FIDC.

Pour sa 12ème édition, cet appel s’inscrit dans le cadre de la célébration de l’Année internationale de l’économie créative au service du développement durable. Il couvre 112 Etats ainsi que les ONG internationales enregistrées dans les pays qui font parties Convention de 2005. Ouvert depuis le 17 mars, cet appel à projets sera clôturé le 16 juin 2021 à midi, heure de Paris. Pour la soumission des projets, les institutions et ONG intéressées peuvent se rendre à l’adresse suivante.

Le programme allouera des financements de l’ordre de 10 000 dollars pour chaque projet sélectionné. Les projets sélectionnés doivent être mis en œuvre  sur une durée de 12 à 24 mois.

Conditions d’éligibilité

En effet, tous les projets proposés « doivent contribuer à terme à un écosystème créatif durable et aux Objectifs de développement durable des Nations-Unies à l’horizon 2030 ». Ils doivent notamment « contribuer à des changements structurels à travers l’introduction et/ou l’élaboration de politiques et de stratégies ayant un impact direct et structurant sur la création, la production, la distribution et l’accès à une diversité de biens et services culturels ». Depuis 2010, le FIDC a investi 8,7 millions de dollars à travers 120 projets dans 60 pays en développement. Rappelle l’organisation onusienne.

En effet, la Tunisie a bénéficié, en 2011, d’une aide du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC). Il s’agit d’une aide pour le  secteur du livre et de l’édition. Ce fonds a attribué des financements de l’ordre de 50 000 dollars au nom du ministère de la Culture. Et ce pour la création d’une base de données en ligne, en trois langues, pour plus de 1500 livres tunisiens.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here