Bassem Loukil : « Je ne quitterais jamais la Tunisie! »

Bassem Loukil

Invité par la radio Mosaïque Fm, Bassem Loukil, a nié, le premier avril 2021, son intention de quitter la Tunisie.

Bassem Loukil a expliqué que les rumeurs qui circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux n’ont aucun fondement.

Il a également précisé qu’il ne compte pas quitter la Tunisie.  » Je crois en ce pays », a-t-il ajouté.

Au sujet de la dette à hauteur de 600 millions de dinars, Bassem Loukil a déclaré qu’aucune banque n’accorderait un prêt sans garanties. Il a ainsi conclu que cette hypothèse est complètement infondée.

Pour ce qui est de la concession automobile, l’homme d’affaires a déclaré que la rupture du contrat résulte d’un différend entre les points de vue avec un fournisseur. Il a également précisé que la justice s’est saisie du dossier.

Enfin, Bassem Loukil a également apporté un certain éclaircissement concernant la situation de la société AMS. « Nous avons fermé l’usine depuis le début de la crise du Coronavirus en Tunisie », a-t-il expliqué. « Malgré la fermeture, les employés ont reçu leurs salaires du mois de mars, avril et mai 2020 », ajoute-il. Par la suite, et à partir du mois de juin, il a expliqué qu’il a proposé une restructuration ainsi que l’application du chômage technique. « Ceci a conduit à des négociations sans fin », conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here