Attijari Assurance lance « Taamine Iktissadi », nouveau concept d’assurance inclusive en Tunisie

Attijari Assurance fini

Attijari Assurance a annoncé aujourd’hui le lancement d’un nouveau concept d’assurance inclusive « Taamine Iktissadi »; et ce, lors d’une web-conférence.

L’inclusion financière a été érigée en priorité nationale pour le développement économique et social en Tunisie. Elle est devenue une priorité nationale. C’est dans ce contexte qu’Attijari Assurance renforce son positionnement et son engagement en tant qu’acteur de l’inclusion financière. Et ce, à travers le lancement de produits de micro-assurance, accessibles à toutes les franges de la population tunisienne.

En effet, le nouveau concept de « Taamine Iktissadi », présenté aujourd’hui en détails par Moncef Chaffar, Président du Conseil d’Administration d’Attijari Assurance et Rachid Arabi, Directeur Général d’Attijari Assurance, vise à aider les catégories socio-professionnelles à faible revenu.

Objectif: faire face aux événements susceptibles d’entraîner de profonds bouleversements dans la vie du foyer en cas de décès de l’assuré. Avec une démarche simple à la souscription et une indemnisation immédiate.

« En Tunisie, l’assurance est un marché porteur. En 2015, la prime par habitant atteignait 149 dinars. En 2020, elle a atteint 246 dinars. Soit une hausse d’environ 6%. Notre partenaire technique nous a fait gagner du temps au niveau de la conception et du système d’information », affirme Moncef Chaffar.

« C’est un moment fort dans la vie d’Attijari Assurance. En effet, le lancement de ce nouveau concept s’inscrit dans une stratégie d’innovation continue et dans la stratégie nationale d’inclusion financière. Il s’agit de mettre en place des services adéquats en termes de moyens financiers. Attijari Assurance vise à impulser une dynamique d’innovation à travers tout le secteur », affirme Rachid Arabi, lors de la conférence en ligne.

Les tarifs démarrent à 14 dinars par an

Ce concept innovant comporte, pour sa phase de lancement, une gamme de trois produits, dont les tarifs démarrent à 14 Dinars par an :

  1. DHAMEN Ikram: Assurance obsèques. Elle garantit le versement d’un capital immédiat à un bénéficiaire désigné en cas de décès du souscripteur, pour faire face aux frais funéraires;
  2. DHAMEN Wledi: Assurance décès au profit des descendants. Elle garantit le versement d’un capital immédiat au profit d’un enfant désigné pour lui permettre de continuer sa scolarité ou de démarrer une activité génératrice de revenu;
  3. Et DHAMEN Elweldine : assurance décès au profit des ascendants. Elle garantit le versement d’une rente trimestrielle sur deux ans au profit d’un parent désigné.

En effet, le développement du concept « Taamine Iktissadi » en Tunisie a été rendu possible grâce à l’expérience réussie du produit Ikram. C’est une assurance décès pour faire face aux frais funéraires. Elle a été lancée en 2014 avec Attijari bank. Elle couvre actuellement plus de 60 000 Tunisiens.

En effet, le concept « Taamine Iktissadi » repose sur plusieurs innovations. Sur le plan tarifaire, les primes d’assurance accessibles et adaptées à tous les budgets. Et ce, avec des tarifs forfaitaires et indépendants de l’âge du souscripteur. Notons que les tarifs démarrent à partir de 14 dinars.

A la souscription, aucune condition n’est exigée. Lors de l’indemnisation, un seul document officiel doit être présenté pour attester du décès. Notons que le règlement sera immédiat en agence au profit du bénéficiaire désigné.

Attijari Assurance en chiffres

Pour rappel, Attijari Assurance a été créée le 02 août 2012 avec un staff composé à 100% de diplômés tunisiens et d’un capital social 10 MD dont 55% détenus par Attaijari Bank. Ses contrats ont été déjà expérimentés au Maroc.

En 2013, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 16,2MD avec cinq types de contrats d’assurances. En 2014, la société a accaparé la plus grande part du marché de l’assurance vie en Tunisie. Son chiffre d’affaires atteint en 2020 un montant de 101,2 MD avec des fonds propres d’environ 33 MD et dix produits (contrats). Notons que la société n’a pas distribué de dividendes depuis 2014. Cela confirme, selon Moncef Chaffar, « la confiance des actionnaires en la compagnie ».

M.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here