Porte-conteneurs « Ever Given » : le Canal de Suez presque libéré

Canal
Image satellite prise le 27 mars. Maxar Technologies via REUTERS

Le porte-conteneurs « Ever Given » bloque le Canal de Suez depuis près d’une semaine. Néanmoins, le navire commence à bouger, même s’il ne flotte pas encore.

Le navire, de 400 mètres de long, s’est retrouvé coincé en diagonale. Or la largeur du canal ne dépasse pas les 200 mètres.

Afin de libérer le bâtiment, les autorités ont mobilisé cinq remorqueurs. Ils utilisent des câbles afin de faire bouger le bateau. L’opération a également inclus l’extraction de sable et de boue autour de la coque du navire. En effet, les experts estiment que le dragage seul ne résoudra pas le problème.

De son côté, la SCA, autorité responsable du Canal, a affirmé que le bateau est à 80% dans la bonne direction. Les autorités du canal ont estimé que l’Egypte perd entre 12 et 14 millions de dollars par jour. Ces pertes résultent du blocage et de l’impossibilité de passer pour d’autres navires. Pour ce qui est de la valeur totale des biens bloqués ou devant emprunter une autre route, les estimations varient entre 3 et 9,6 milliards de dollars.

D’un autre côté, l’assureur Allianz a estimé que chaque jour de blocage du canal engendrerait des pertes atteignant 10 milliards de dollars.

A noter que le canal de Suez englobe à lui tout seul environ 10% du flux relatif au commerce maritime international. Un seul jour de blocage perturbe l’ensemble du commerce mondial et inflige d’importants retards et coûts.

Rappelons que la longueur de l’Ever Given est équivalente à quatre terrains de football. Se trouvant à l’extrémité sud du canal, il empêche d’autres navires de passer par l’un des corridors les plus fréquentés au monde.

Selon les estimations, près de 400 bateaux n’ont pas pu accomplir leurs trajets. Coincés aux extrémités et au milieu du canal, les navires n’ont pas pu atteindre leurs destinations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here