APII – Déclarations d’investissements : chute brutale de 52.8% pour les IME

APII
Photo de GETTY IMAGES

L’Agence de promotion de l’Industrie et de l’Innovation (APII) a publié un bilan relatif aux déclarations d’investissements durant les deux premiers mois de 2021.

Sur les 2 premiers mois de 2021, Le rapport de l’APII a estimé que les déclarations de projets ont atteint 241,4 MDT. Il souligne, ainsi, un retrait de 21,9% par rapport à la même période de 2020 en termes de déclarations d’investissements.

Pour ce qui de l’employabilité, le bilan a relevé, durant les deux premiers mois de 2021, la création  de 6 853 emplois contre 9 200 pour janvier et février 2020. L’APII a remarqué une diminution de 25,5% en ce qui concerne ce volet.

L’évolution sectorielle

A ce sujet, le rapport a estimé que, durant les deux premiers mois de 2021, l’industrie de l’agroalimentaire a enregistré une augmentation de 33,3% des investissements par rapport à la même période de 2020. Les déclarations d’investissements ont atteint 122,6 MDT.

Pour ce qui est des industries mécaniques et électriques, l’APII a affirmé une chute brutale des déclarations d’investissement de 52,8%. Ils ont atteint une valeur de 35,8 MDT.

En matière d’industries diverses, les déclarations d’investissements ont progressé de 31,9%.

Typologie des déclarations d’investissements

Pour les 2 mois de 2021, l’APII a affirmé que les investissements orientés marché local ont dépassé les 2/3 de l’enveloppe avec une valeur de 163,5 MDT. Néanmoins, l’agence a aussi fait état d’une baisse de 26,8% de ces investissements par rapport aux deux premiers mois de 2020.

Les investissements à l’export n’ont pas été épargnés par cette régression. N’atteignant que 78 MDT, ils ont témoigné d’une baisse de 8.7% par rapport à la même période de 2020.

Par ailleurs, l’APII a enregistré une baisse des projets de création. L’enveloppe qui y est consacrée a chuté à 103,8 MDT durant janvier et février 2021.

Par conséquent, les projets d’extension ont dominé les déclarations d’investissements. Ils ont représenté, durant les 2 premiers mois de 2021, 137,7 MDT. Ils ont ainsi progressé de 8,9% par rapport à 2020.

Par ailleurs, les investissements mixtes et étrangers ont baissé de 39.9%, pour la même période. Ils ont ainsi atteint une valeur de 45,8% durant janvier et février 2021 contre 76.2 MDT pour la même période de 2020.

Pour les projets totalement étrangers, l’APII a fait remarquer que la baisse est plus prononcée. Le rapport a affirmé une chute de 54.7% à ce sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here