Lab’ESS se mobilise pour la consommation et la production responsables

Lab'ESS

Lancé par l’incubateur Lab’ess à partir du 12 mars jusqu’au 11 avril 2021, un appel à projets s’adresse à de jeunes acteurs et actrices du changement (25-35 ans) mobilisé-e-s en Algérie, au Maroc, en Mauritanie, en Libye et en Tunisie sur des initiatives en lien avec les Objectifs Du Développement Durable 12 (ODD12) pour établir des modes de consommation et de production durables et ses sous-thématiques à savoir :

  • Réduction et gestion des déchets ;
  • Économie circulaire ;
  • Tourisme durable ;
  • Et lutte contre le gaspillage alimentaire

À l’issue de cet appel à projets lancé par Lab’ESS, le jury sélectionnera 10 structures. Et ce, afin de bénéficier d’un programme d’accompagnement adapté à leurs besoins et d’un micro-financement allant jusqu’à 4 500 euros par projet. Par ailleurs, un programme d’accompagnement de 9 mois s’étalera d’avril à décembre 2021,lit-on dans un communiqué rendu public, aujourd’hui 12 mars.

En effet, orchestré par le Lab’ess, incubateur de GROUPE SOS Pulse, cet appel à candidatures intervient dans le cadre du projet « Salam » (Structurer et Agir en Liaison avec Les Acteurs de Méditerranée) initié, en 2020, par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) français en partenariat avec les Services de Coopération et d’Actions Culturelles (SCAC).

D’ailleurs, son ambition est de libérer le potentiel des organisations de la société civile. Et notamment susciter des collaborations à l’échelle régionale, sur cinq pays de la rive sud Méditerranéenne :
-Algérie;
-Maroc;
-Mauritanie;
-Libye;
-et Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here