L’ODC lance un appel aux autorités pour rassurer le consommateur

ODC - l'économiste maghrebin

L’Organisation de défense du consommateur (ODC) lance un appel dans un communiqué publié mercredi à Tunis, aux autorités et structures concernées, pour rassurer le consommateur. Et ce  quant à la salubrité des produits alimentaires vendus sur le marché.

L’ODC a précisé avoir reçu des plaintes sur la vente de produits alimentaires insalubres et périmés. Notamment le riz, le café, le sorgho, le blé. L’organisation évoque aussi, les soupçons qui planent sur une éventuelle contamination de l’eau potable. Ce qui a suscité les craintes des consommateurs qui n’ont plus confiance en les produits vendus sur le marché.

L’Organisation appelle les autorité à publier en toute transparence, les résultats des analyses approfondies réalisées par les laboratoires accrédités, sur certains produits de consommation, cités ci-dessus . Et à appliquer la  loi à l’encontre de toute personne qui nuit à la santé du citoyen.

Elle demande aux ministères de la Santé, de l’Agriculture et du Commerce, ainsi qu’aux structures publiques et à l’Agence nationale de contrôle sanitaire, de jouer pleinement leur rôle, et d’intensifier le contrôle, tant sur le marché formel que celui informel, pour préserver la santé du consommateur, notamment avec l’avènement du mois de ramadan, qui constitue une période de pointe de la consommation des produits alimentaires.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here