INS : le taux d’inflation se stabilise à 4,9% en février

Inflation

Selon les données publiées par l’Institut National de la Statistique (INS), « le taux d’inflation a atteint 4,9% en février 2021. Il enregistre ainsi une stabilité pour le quatrième mois consécutif. Et ce, après avoir atteint un taux de 5,4% en octobre 2020″.

Cette stabilité du taux de l’inflation est expliquée, par la conjugaison de plusieurs évolutions. Il s’agit de l’accélération des prix du groupe santé (7,5% contre 6,6% en janvier), la légère décélération au niveau du rythme d’augmentation des prix du groupe alimentation (4,8% contre 4,9% en janvier). Ainsi que le maintien du rythme d’accroissement des prix pour les autres groupes de consommation.

En février 2021, les prix du groupe alimentation ont augmenté de 4,8% sur un an. Selon l’INS, ce taux s’explique par l’augmentation des prix des légumes de 12,1%. Mais aussi, des huiles alimentaires de 10,2%, du groupe « lait, fromages et œufs » de 5,7%.

Par ailleurs, une baisse de 2,3% est observée au niveau des prix des fruits par rapport à février 2020. Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent de 4,8%. Et ce, en raison de la hausse des prix des matériaux de construction de 7,4% et des produits d’entretien courant du foyer de 6,5%.

Pour ce qui est des services, les prix augmentent de 5,0%. Et ce, en raison de la hausse des tarifs des services des restaurants et cafés de 10,2%, des services de santé de 7,7% et des loyers de 4,6%.

S’agissant du taux d’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie), il s’est établi à 5,6% en février 2021, contre 5,7% en janvier 2021. Les prix des produits libres (non encadrés) augmentent de 5,0% contre 4,6% pour les prix encadrés. Les produits alimentaires libres ont connu une augmentation de 4,9%. Et ce, contre 4,3% pour les produits alimentaires à prix encadrés

Les prix à la consommation globalement stables

D’après l’INS, les prix à la consommation ont enregistré, en février 2021, une stabilité  après une hausse de 0,7% en janvier 2021. En effet, cette stagnation est justifiée d’une part, par la hausse des prix des produits et services de santé de 1,4%, des transports de 0,8% et d’autre part par le repli des prix des produits d’habillement de 4,6%. Et ce, en raison des soldes d’hiver. Les prix du groupe alimentation sont globalement stables.

Sur un mois, les prix des produits alimentaires demeurent quasi-stables. Cela est dû d’une part à la hausse des prix des huiles alimentaires de 1,9%, des prix des œufs de 1,6%, des prix du groupe lait et fromage de 0.5% et d’autre part à la baisse des prix des légumes frais de -1,3%, des fruits secs de 1,2% et des volailles de 1,2%.

Les prix du groupe santé augmentent de 1,4%. Et ce, en raison de la hausse des prix des produits pharmaceutiques de 1,8% et des tarifs des services ambulatoires privés de 1,2%.

Pour ce qui est des prix de transport, ils ont augmenté de 1,4%, en février 2021. Et ce, en raison de la hausse de prix des dépenses d’utilisation des véhicules de 1,4%. En outre, suite à la révision des prix des carburants de 1,9%.

Par ailleurs, les prix des produits d’habillement se sont repliés de 4,6% (0,4% le mois précédent). Et notamment, en raison du début de la saison des soldes d’hiver. Ainsi les prix des articles d’habillement baissent de 5,0%, des chaussures de 4,7%, des accessoires d’habillement de 1,8% et ceux du tissu de 1,4%.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here