Fin du sit in des jeunes médecins et la signature d’un accord

médecins

L’organisation tunisienne des jeunes médecins  vient de mettre fin au sit in observé depuis mardi au siège du ministère de la Santé. Et ce  après la signature d’un accord avec le représentant de la présidence du gouvernement.

Il faut dire que la levée de sit in des jeunes médecins, n’a eu lieu qu’après avoir trouvé un accord commun. Parmi les résultats concluants de cet accord, les parties concernées ont convenu de la création d’ une instance nationale pour sauver le secteur de la santé publique. Autre point, une  indemnisation au profit de la famille du défunt le médecin  Badreddine Aloui. 

Autre élément, la mobilisation des moyens afin de protéger la santé des jeunes médecins notamment dans les hôpitaux publics. Mais aussi l’accès aux vaccins pour les stagiaires externes

L’organisation des jeunes médecins avait annoncé mardi la tenue d’un sit-in au siège du ministère de la santé. Rappelons que les médecins se sont mis  en grève depuis lundi dénonçant leurs conditions de travail; mais aussi le manque de dialogue avec les responsables. D’ailleurs,  les raisons pour lesquelles le corps médical s’est mis en grève sont multiples, qui rappelons le, ne sont pas que matérielles ou financières, mais une reconnaissance envers toute l’armée  blanche.

Cela dit, notons que l’accord est signé par quatre ministres. Il pourrait n’être qu’un apaisement de la situation si les réformes ne sont pas engagées. N’oublions pas que si la situation a empiré c’est en raison du manque de dialogue avec les responsables. Ce qui a amené le corps médical à se mettre en grève. Cependant,  même si cette profession est  habituellement silencieuse, aujourd’hui, les médecins brisent le silence. Et ce, en dénonçant  les conditions de travail.

En attendant des jours meilleurs…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here