Cause palestinienne : la Tunisie œuvre à relancer le processus de paix

cause palestinienne

Le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi a mis l’accent sur la contribution de la Tunisie, pendant son mandat actuel au Conseil de sécurité des Nations-Unies, pour la relance de la cause palestinienne. Et ce au niveau international. L’objectif étant de donner une impulsion au processus de paix, sur la base de la solution des deux Etats.

La situation à l’heure actuelle, aggravée par les retombées de la pandémie de Covid-19, exige la concertation des efforts et la consolidation de la solidarité arabe. Et ce en vue de sortir de cette crise avec les moindres dégâts. L’objectif étant de faire face aux nouveaux défis que connaît le monde arabe, sur de nombreux fronts. Estime le ministre des Affaires étrangère. Il s’exprimait, en marge, de sa rencontre avec son homologue palestinien Riyad Al-Maliki. Et ce  en marge de la réunion mercredi, au Caire, du Conseil de la Ligue arabe au niveau ministériel. Ainsi, le ministre tunisien a évoqué le sujet de la cause palestinienne.

Le ministre a mis l’accent sur l’intérêt particulier que porte le président de la République Kaïs Saïed à la cause palestinienne. Affirme un communiqué du département des Affaires étrangères.

Pour sa part, le ministre palestinien des Affaires étrangères a exprimé, au nom du président et peuple palestinien, sa gratitude envers le chef de l’Etat. Et ce pour sa détermination à soutenir la cause palestinienne dans les différentes instances régionales et internationales.

Par ailleurs, Al-Maliki a insisté sur l’importance d’aller de l’avant dans le processus de réforme de la Ligue arabe. Et de renforcement des mécanismes de l’action arabe commune. L’objectif étant  de permettre à l’organisation de s’acquitter de sa mission initiale.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here