La LTDH appelle Hichem Mechichi à démissioner

LTDH

La Ligue tunisienne des droits de l’Homme ( LTDH) a appelé le Chef du gouvernement Hichem Mechichi à démissionner. L’objectif étant de lancer un dialogue national. Et ce lors d’un entretien tenu aujourd’hui au palais du gouvernement.

Les limogeages et les remaniements successifs ne sont qu’une fuite en avant. Cette démarche n’est pas en mesure de résoudre la crise qui secoue le pays. Ainsi a fait savoir la délégation au Chef du gouvernement. C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué rendu public, aujourd’hui,  25 février, par la LTDH.

L’entretien a porté, également, sur le « traitement sécuritaire musclé des mouvements sociaux ». Dans ce sillage, la LTDH appelle à l’ouverture d’une enquête pour déterminer les responsabilités.

Par ailleurs, la LTDH a demandé au gouvernement de ne plus céder aux pressions de certains partis politiques. Notamment après la publication du rapport de l’inspection générale du ministère de la Justice qui  pointe du doigt l’implication des juges,  entre autres, Béchir Akremi et Taïeb Rached.  De ce fait, elle souligne l’impératif de dévoiler toute la vérité sur les assassinats politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here